logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/09/2008

Petit tour dans le Gapençais

Ce dimanche, nous décidons d'aller jeter un oeil aux vides greniers organisés dans deux villages situés au sud-est de Gap : Sigoyer et Neffes. Quelques achats ( un livre, une panière, quelques balles pour le chien et une théière, le tout pour 4,5 euro) et surtout l'occasion de ramener des photos.

Au passage au bord du Lac de Pelleautier, je ne résiste pas au plaisir de quelques clichés.



medium_SS101333.JPG


Ancien marais, le Lac de Pelleautier est devenu un lac permanent lors de l'extension du canal de Gap au début du siècle. Sa particularité résidait dans la motte flottante, un amas de tourbe et de terre dérivant sur le marais. Aujourd'hui, par mesure de sécurité, la motte a été amarrée mais demeure un lieu privilégié pour de nombreuses espèces d'oiseaux

medium_SS101335.JPG


Bonjour les canards ...

medium_SS101336.JPG


Au fond, le massif de Ceüse

medium_SS101337.JPG


Le village de Sigoyer ( 400 habitants), son Eglise Saint Julien, et à l'arrière plan la petite Ceüse.

medium_SS101338.JPG


La vallée de la Durance vue de Sigoyer

medium_SS101339.JPG


Ceüse et ses falaises calcaires qui font la joie des grimpeurs et qui furent rendues célébres, entre autres, par Patrick Edlinger ou Jean Christophe Lafaille.


"Ceüse la Belle, un nom qui rend hommage à cette montagne, imposante et superbe, qui garde les traces d'anciens villages où tant d'hommes et de femmes sont passés, ont vécu, travaillé, combattu, aimé. Sur le flanc de la montagne, chaque bloc illustre notre histoire, car les paysans d'autrefois en ont fait, en leur donnant un nom, les points de repère de la vie pastorale et rurale. La forêt sombre et secrète de mélèzes et de pins noirs, avec ses jeux d'ombres et de lumière, contraste avec le monde minéral et guide notre regard vers la corniche. Haut lieu de l'escalade, les noms des plus grands grimpeurs y sont associés. Falaise mythique mondialement connue, sa corniche aux couleurs chaudes et changeantes se découpe sur le bleu du ciel et domine le pays de Céüse qui porte son nom. Nul doute qu'en occupant son espace avec intelligence et respect, du haut de la falaise ou sur les nombreux sentiers, en rencontrant une bête sauvage surprise, peut être une fleur rare, vous éprouverez le sentiment d'un épanouissement physique et moral, et le bonheur de vivre ou de séjourner dans un tel environnement. Ainsi vivra pleinement dans vos cœurs Céüse la Belle."
Alain Bonnardel


medium_SS101340.JPG


L'église de Neffes. Petit village perché de 500 âmes qui du haut de ses 800 mètres domine le bassin gapençais.

medium_SS101343.JPG

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique