logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/12/2008

Travailleurs saisonniers : salariés à part entière !

Une des réalités des Hautes Alpes, c'est la saisonnalité de son activité économique, essentiellement liée au tourisme. De ce fait, les salariés saisonniers sont évalués entre 10 et 12 000 dans le département. Autant de salariés qui vivent la précarité et les petits revenus en permanence, bien souvent couplés avec des conditions de travail pénibles, en particulier dans le secteur de l'Hôtellerie-Restauration.

Etre saisonniers, dans les Hautes Alpes, ce n'est pas un choix. Il n'y a pas d'autre alternative. 70% des emplois proposés par l'ANPE sont des contrats inférieurs à 6 mois. C'est tout dire ! Certains réussissent à alterner travail estival et travail hivernal par la pluriactivité, sans trop de coupure entre les deux. D'autres, après la saison hivernale quittent les Hautes Alpes pour chercher du travail ailleurs. D'autres enfin n'ont d'autre choix que de compléter leurs revenus avec les allocations chômage.

Ces derniers vont se voir privés de cette allocation au bout de trois périodes d'indemnisation. Pour certain, cela va tomber, dès ce printemps. Après la saison, plus rien ! Et cela suite à la convention UNEDIC signée en 2006 par le MEDEF et trois organisations syndicales de salariés : la CFDT, la CFTC et la CGC. Cette convention est actuellement renégociée. L'enjeu est énorme pour les saisonniers. C'est pourquoi ils se font entendre.

Aujourd'hui, ils se sont rassemblés à une soixantaine devant l'antenne ASSEDIC de Briançon.

medium_SS101573.JPG


medium_SS101579.JPG


medium_SS101576.JPG


Mais l'antenne ASSEDIC de Briançon, plutôt que de recevoir les salariés présents, avait préféré baisser les rideaux. Peut-être la direction avait-elle peur de s'entendre dire quelques vérités quant à sa façon de traiter les dossiers des saisonniers !

Donc, ces derniers se sont repliés vers l'antenne ANPE, où ils ont pu dialoguer avec la Directrice.

medium_SS101581.JPG


Prochains rendez-vous : le 16 décembre pour un Rassemblement à Paris et le 23 décembre pour une journée d'action avec grève dans les stations si l'UNEDIC persiste à vouloir les traiter comme des sous-salariés. Leur mot d'ordre : Saisonniers, salariés à part entière et non entièrement à part !

Commentaires

J'avais lu dans l'Huma-Dimanche un article sur ce salariat et comptait bien en dire un mot dans la note syndicale que je vais passer sur le sujet (education ouvrière CGT).. Bravo Phil, pour tes notes syndicales... bises de miche

Écrit par : miche | 14/12/2008

Au fait, tu as reçu mon règlement adressé à l'UD ? Bises syndicalistes de miche

Écrit par : miche | 14/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique