logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/02/2009

PIMP, Mémoires d'un maquereau

Je suis tombé sur ce livre par hasard, chez un libraire. La curiosité m'a poussé à l'acheter. Classique du roman noir américain, ce livre nous conduit en enfer... sur terre.

medium_mu_pimp.2.jpg

"Pimp, mémoires d'un maquereau" par Iceberg Slim, Editions de l'Olivier - 1998. Le Point Poche 2008

Pour se faire une idée, un extrait de l'avertissement :

"A travers ce livre, je veux emmener le lecteur avec moi dans le monde secret du "pimp", du mac. Je veux mettre à nu la vie et les pensées du proxénète que j'ai été. Le récit de ma brutalité et des artifices que j'ai employé pour arriver à mes fins remplira de dégoût nombre d'entre vous. Mais si j'arrivais à sauver ne serait-ce qu'une seule personne, homme ou femme, de la tentation de plonger dans cette fange destructrice, si je parvenais à convaincre quelqu'un d'employer sa jeunesse et son intelligence d'une manière plus positive pour la société, alors le déplaisir que j'aurais apporté avec ce livre sera largement récompensé".

L'auteur

Iceberg Slim, de son vrai nom Robert lee est né en 1918 à Indianapolis pendant la première Guerre Mondiale, de l’union d’une serveuse et d’un cuisinier afro-américain. Il passa la majeure partie de son enfance à Milwaukee et Rockford (Illinois) avant de retourner à Chicago à l'adolescence ou il commence son apprentissage du rôle de maquereau. Abandonnée par son mari, sa mère travailla comme domestique et tint un salon de beauté.

Au milieu des années trente, Robert Lee s'essaya brièvement à des études universitaires au Tuskegee Institute, un des premiers établissements d'enseignement supérieur destinés aux Noirs. C’est à 18 ans qu’il prend son nom d’Iceberg Slim. Il exercera cette « profession » de 18 à 42 ans de Chicago, à Détroit en passant par Cleveland. Il sera incarcéré plusieurs fois et c'est après avoir passé dix mois seul dans une « cellule de confinement », à la maison de correction de Cook County, qu'il décida de se ranger et de se consacrer à l'écriture, en 1960, sous le nom de Robert Beck.

Le livre
medium_9782757810958.gif


Robert Lee, jeune vaurien de Milwaukee, n’a qu’un rêve : devenir le plus grand mac des Etats-Unis. De 1940 à 1960, il est Iceberg Slim, patron d’un harem et maître du pavé de Chicago. Impitoyable et accro à la cocaïne, il est toujours à la recherche d’une proie à envoyer sur le trottoir. Plein de sueur, de sexe et de violence, ce document sur les bas-fonds de l’Amérique, est un livre culte.

Un court extrait. Attention, c'est cru !

"L'aube se levait tandis que la grosse Cadillac filait le long des rues. Mes cinq putes bavardaient comme des pies soûles. Je sentais la puanteur typique que dégagent les tapineuses à la fin d'une longue nuit de travail. mes parois nasales étaient à vif. C'est ce qui arrive quand on se bourre de cocaïne.
J'avais le nez en feu. En respirant l'odeur de ces putes mêlée à celle de l'herbe qu'elles fumaient, j'avais l'impression que des lames de couteau invisibles me raclaient la cervelle à la racine. J'étais d'une humeur massacrante, malgré le gros tas de fric qui remplissait la boîte à gants."

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique