logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/03/2009

Mohamed est libre... jusqu'à quand ?

Branle-bas de combat cet après-midi à Gap pour une vingtaine de militants de la CGT, de Solidaire, du Mouvement de la Paix, du Secours Populaire, de RESF, du NPA et du PCF.

Vers 15h30 nous apprenons que Mohamed, travailleur saisonnier dans l'arboriculture, sans-papiers parce que la Préfecture refuse de lui en délivrer, vient d'être mis en garde à vue par la gendarmerire de Laragne. Aussitôt nous décidons d'un rassemblement spontané devant la Préfecture que nous investissons à une quizaine en demandant à être reçus. La presse écrite et la radio locale sont présents. Mohamed risque l'expulsion !

Après quelques minutes de tractations, nous sommes reçus par le Secrétaire général de la Prefecture qui tente de nous rassurer en affirmant que rien n'est encore décidé sur le sort de Mohamed. Nous partons en affirmant que nous restons vigilants et que nous sommes prêts à nous mobiliser à tout moment de la nuit ou de la journée de demain si c'est nécessaire et que nous revendrons encore plus nombreux et déterminés si c'est nécessaire.

Qui est Mohamed ? De nationalité Marocaine, Mohamed vient en France en 2004 avec un contrat de travail temporaire pour travailler dans l'arboriculture. A l'issue il fait le choix de rester en France et de demander la régularisation de sa situation . Il va de contrats en contrats saisonniers, toujours sans papiers car il ne parvient à se faire régulariser. Il y a quelques semaines, en ayant assez de vivre dans la peur de l'expulsion, il contacte le Réseau Education Sans Frontière (RESF) qui, sur le département, mène le combat pour la régularisation des travailleurs sans papiers. Une conférence de presse est organiseé lors de laquelle, devant la presse et les photographes, il dit sa volonté de rester vivre et travailler en France ( il n'a plus d'attache au Maroc). faisant ainsi preuve d'un grand courage et d'une grande détermination. Plusieurs organisations interviennent auprès de la préfecture pour demander sa régularisation sans succès. Mohamed n'est pas ingénieur, il n'est pas marié, n'a pas d'enfants, ne travaille pas dans un métier dit "en tension". Et nous en sommes là lorsque nous apprenons sa mise en garde à vue cet après-midi.

La mobilisation rapide vient de payer. Nous venons d'apprendre que Mohamed a été remis en liberté par la gendarmerie et la Préfecture parle d'en rester là.... Mais nous savons bien que la menace pèse de l'expulsion de Mohamed, à chaque minute. Preuve a été faite que la mobilisation rapide est efficace peut empêcher l'expulsion. En mettant en lumière les conséquences concrètes et inhumaines de la politique Sarkozyste à l'égard des sans-papiers nous les gênons car ils veulent faire ça avec le moins de publicité possible.

Nous allons donc rester mobilisés et vigilants !

Commentaires

Tu m'étonnes que besson n'ait pas aimé le film Welcome... dans toute la France il y a des expulsions, hélas pas mal réussissent ... même en étant très vigilants car eux sont des vautours et dès qu'ils voient la faille hop dans l'avion !!! oui nous sommes actuellement tous en grand danger !
La France est en dictature !
Biche

Écrit par : Biche | 18/03/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique