logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/06/2009

Mon dictionnaire curieux : "ABACA"

Un des bons moyens de voyager pas cher, c'est d'ouvrir le dictionnaire et de le feuilleter au hasard des mots. S'offre alors à nous un voyage dans l'espace et le temps qui nous mène en des contrées inconnues et en des époques lointaines.  Dépaysement garanti. Je vous propose d'entamer aujourd'hui ce voyage à travers mon dictionnaire curieux.

Situation_philippines.JPG

Première destination, les Philippines avec le mot :

ABACA

L'origine de ce mot est, en effet, à rechercher du côté des Philippines aux temps où les Espagnols fréquentaient ces contrées. La première trace du mot remonte à 1664 sous la forme espagnole Abacà.

Cet Abaca est plus conu sous l'appelation de Chanvre de Manille. Il s'agit d'une matière textile tirée des pétioles des feuilles d'un bananier.

Abaca_Natural_Fiber_Manila_Hemp_Musa_Textilis.jpg
Fibre naturelle d'Abaca

Cette variété de bananier de la famille des musacées( Musa textilis), a pris elle même , au fil du temps, le nom d'Abaca. Elle est originaire des Philippines mais on la trouve aussi à Bornéo ou Sumatra.

20090310_175315.jpg
Le bananier Abaca

En moyenne, cette plante croît jusqu'à environ 6 m de hauteur. La fibre est utilisée pour fabriquer des ficelles et des cordes. Dans les années 1800 aux Philippines, on retrouve des utilisations de l'abaca dans la fabrication de cordage.

abaca_yellow_yv3s.jpg
Panier en fibre d'Abaca

Le nom de la plante est parfois écrit « abaka ». Elle fut cultivée initialement à grande échelle à Sumatra en 1925 par les Hollandais, qui en avaient observé la culture aux Philippines. Elle fut suivi par des plantations en Amérique centrale parrainé par le ministère de l'Agriculture des U.S. La plantation dans un objectif de commercialisation a commencé en 1930 à Bornéo. La fibre est utilisée pour faire des ficelles et des cordes; elle est très recherchée pour la fabrication de cordages légers et insubmersibles, et aussi de rabanes, nappes, stores, vêtements.

manila.gif


La corde d'Abacá est très robuste, souple et résistante aux dommages causés par l'eau salée. C'est une des  raisons pour laquelle elle est souvent utilisée sur les navires et comme les filets de pêche.
Elle peut également être utilisée pour créer des produits artisanaux tels que des sacs, des tapis, des vêtements et des meubles.
Les fibres peuvent également être utilisé dans la fabrication de pulpe, puis transformé en papiers spécialisés tels que les sachets de thé, sacs d'aspirateur, la feuille de monnaie, papiers spéciaux, et plus ...

abacaprocess.jpg
Le travail de la fibe d'Abaca
La plante est cultivée dans des sols limoneux et bien drainés.
On la multiplie en utilisant des morceaux de racine matures plantés au début de la saison des pluies.
Après une première période de croissance de 18 à 25 mois, on récolte la plante tous les trois à huit mois sur près de 10 ans
L'Abaca, nous emporte dans le Sud-Est asiatique mais aussi sur les voiliers espagnols et hollandais qui sillonaient les mers du globe avec leurs cordages en fibre d'Abaca. Mais les montagnards, avant d'utiliser les cordes synthétiques modernes, avaient également recours aux cordes en Abaca. Avec, parfois quelques désagréments... Comme le relate la revue "Les Alpes" :

"Le chanvre a l'exclusivité des systèmes d'attache jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale. On utilise en priorité des cordes tressées, mais aussi de simples cordes torsadées faites de fibres de chanvre ou d'abaca (chanvre de Manille) pour des ascensions faciles ou des traversées de glacier. Le sisal est moins employé. Les cordes de chanvre s'imbibent moins, d'où leur usage dans la marine aussi. On peut les imprégner pour les maintenir un tant soit peu souples à l'état humide. Elles raidissent pourtant rapidement par températures négatives, et ne coulissent qu'avec difficulté dans les mousquetons.

Combien d'alpinistes ont vécu l'impossibilité de défaire les noeuds de leur encordage à la fin d'une excursion, condamnés à prendre le train du retour attachés à leurs compagnons ?"

frangne4.gif


Commentaires

Quand tu entreprend un voyage, tu as une façon originale de faire ton itinéraire.
mais ça marche, c'est le principal.
Abaca, je ne savais même pas que ce mot existait et maintenant j'ai appris une multitude de choses sur lui.
ta technique est bonne. merci
Bonne nuit.
Anita.

Écrit par : Anita | 27/06/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique