logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/08/2009

Médecins urgentistes pour sauver la santé publique

Ci-dessous le texte d'une pétition nationale des médecins urgentistes.  Après les chiffres effrayants de médecins, très souvent spécialistes, qui refusent de soigner les malades les plus démunis, ces médecins urgentistes sont l'honneur de leur profession!

mini_site_bxnord_urgences_4.jpg

 Nous,
médecins urgentistes de toute la France,
annonçons dès maintenant, que quelque soit l'avenir de la loi HPST, en parfaite conscience de la gravité  de notre geste, demain nous entrerons en résistance.
Nous continuerons à accomplir la mission que le conseil national  de la résistance a souhaitée pour l'hôpital public.
Nous accueillerons à l'hôpital public, en tout temps, en tout lieux, tous les hommes  et toutes les femmes qui se tourneront vers le service public de la santé.
Aucun patient n'est une marchandise, nos hôpitaux ne sont pas des entreprises où un  pseudo PDG pourra demain décider quels sont les bons et les mauvais soins, quel est le projet médical que les médecins "à la botte" devront mettre en œuvre.
Notre dignité est de refuser de choisir les patients "qui valent la peine". Notre dignité est de voir dans chacun de ceux et celles qui se tournent vers nous des hommes et des femmes souffrant qu'il faut aider au nom de l'humanité, qui n'est pas une valeur de marché.
Nous appelons tous les soignants, s'il le faut, demain, à désobéir à la logique qui nous est imposée malgré tous nos appels à la raison.
Nous préférons la légitimité à la légalité.
Nous préférons  les valeurs humaines à la loi.
Nous préférons la dignité  aux honneurs.
Il n'existe pas de délit de solidarité.
Nous entrons en résistance parce que nos valeurs sont différentes de celles de cette loi, nos valeurs sont celle du Conseil National de la Résistance et de notre république : "liberté, égalité, fraternité Nous,
médecins urgentistes de toute la France,
annonçons dès maintenant, que quelque soit l'avenir de la loi HPST, en parfaite conscience de la gravité  de notre geste, demain nous entrerons en résistance.
Nous continuerons à accomplir la mission que le conseil national  de la résistance a souhaitée pour l'hôpital public.
Nous accueillerons à l'hôpital public, en tout temps, en tout lieux, tous les hommes  et toutes les femmes qui se tourneront vers le service public de la santé.
Aucun patient n'est une marchandise, nos hôpitaux ne sont pas des entreprises où un  pseudo PDG pourra demain décider quels sont les bons et les mauvais soins, quel est le projet médical que les médecins "à la botte" devront mettre en œuvre.
Notre dignité est de refuser de choisir les patients "qui valent la peine". Notre dignité est de voir dans chacun de ceux et celles qui se tournent vers nous des hommes et des femmes souffrant qu'il faut aider au nom de l'humanité, qui n'est pas une valeur de marché.
Nous appelons tous les soignants, s'il le faut, demain, à désobéir à la logique qui nous est imposée malgré tous nos appels à la raison.
Nous préférons la légitimité à la légalité.
Nous préférons  les valeurs humaines à la loi.
Nous préférons la dignité  aux honneurs.
Il n'existe pas de délit de solidarité.
Nous entrons en résistance parce que nos valeurs sont différentes de celles de cette loi, nos valeurs sont celle du Conseil National de la Résistance et de notre république : "liberté, égalité, fraternité

 C'est tout de même très réconfortant de lire ce genre de prise de position par les temps qui courent. Mis en ligne par l'AMUF ( Association des Médecins Urgentsites de France), la pétition a reçu la signature de plusieurs centaines de médecins.

AMUF.gif

Commentaires

Voilà pourquoi j'ai signé la pétition qu'une blogueuse ma envoyée pour le refus du délit de solidarité !
Bises et merci de tenter d'informer tous les blogueurs
Biche

Écrit par : Biche | 12/08/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique