logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/11/2009

Ils n'ont vraiment pas de face !

Rien ne les arrête ! La chasse aux travailleurs est ouverte sur tous les fronts. C'est aux accidentés du travail et aux victimes de maladies professionnelles qu'ils s'attaquent. Après avoir distribué généreusement les cadeaux fiscaux aux plus riches ( bouclier et niches fiscales diverses), ils s'attaquent maintenant aux maigres revenus des victimes du travail.

A l'heure où la Une des media est consacrée à la souffrance au travail, aux risques psycho-sociaux, les députés UMP ne trouvent rien de mieux que d'imposer les indemnités journalières "AT-MP".

Alors que, subordonnés à l'employeur, ils viennent d'être brutalement vulnérabilisés par un accident survenu au travail.
Alors qu'ils ne touchent déjà que 80 % puis 60 % du salaire journalier de base.
Alors qu'ils sont frappés par les franchises médicales et les déremboursements.
Alors que, très souvent, leur avenir est devenu incertain du fait du handicap qu'ils subissent. La justice serait, au contraire, que les accidentés touchent davantage que la totalité de leur salaire, à titre de réparation.

Ne pas imposer jusque-là les indemnités journalières des accidentés du travail n'était qu'une frêle compensation. La supprimer serait scandaleux.

D'autant que le total des accidents du travail vient d'augmenter de 0,4 % depuis 2 ans. Et que les suicides à cause du travail, et pas seulement à France Télécoms, ne sont pas reconnus légalement autant qu'il le faudrait comme des accidents. Il faudrait aller exactement dans la voie inverse et mieux prévenir, protéger, réparer les accidents et les victimes.

Car il y a 2 morts par jour au travail dans le seul secteur privé, 16 % de plus entre 2006 et 2008. On dénombre 720 150 accidents du travail avec arrêt par an, 46 436 accidents avec incapacité permanente, 37 millions de journées d'indemnisation AT. Les rapports officiels reconnaissent, d'autre part, que le chiffre de 43 832 maladies professionnelles avec 8,7 millions de journées d'IT, est largement sous-déclaré.

Ce sont des chiffres ? Non, ce sont des vies. Des dizaines de milliers de vies que l'organisation du travail brise.

La fiscalisation des indemnités va rapporter 150 millions d'euros à l'Etat alors que l'ensemble des niches fiscales représente ... 73 milliards d'euros ! De qui se moque-t-on ?

Commentaires

non, ils n'ont pas de "face".... ils nous étoudrissent du bruit de leur monnaie acquise à peu d'efforts, ils se congratulent mutuellement sur leurs pseudo-compétences qu'il s'agit de rémunerer comme il se doit, et en face .... on est là avec nos salires, nos retraites et nos minimas sociaux.... la honte !
jamais je crois il n'y avait eu tant de cynisme dans les paratiques et les discours.

merci de les dénoncer, on ne le fera jamais assez !

amitiés

béa

Écrit par : beatrice | 05/12/2009

Ils osent tout ... ils le peuvent le peuple est anesthésié !
Bises
Biche

Écrit par : Biche | 16/12/2009

Je suis écoeurée, scandalisée autant par les mesures imposées que par le laxisme ambiant.. On va mourir à petit feu encore longtemps ? ... Bises de miche

Écrit par : miche | 08/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique