logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/02/2010

Sauvons les cinémas le Club et le Centre de Gap

 

Les cinémas Le Centre et Le Club (le seul art et essais de la ville et dans un périmètre de 40KM) risquent de fermer dans les prochains mois. Les locaux propriétés du diocèse vont être vendus. L'évêque de Gap et d'Embrun, Monseigneur Di Falco, a annoncé la décision qui entre dans le cadre de la rationalisation de l'immobilier de l'église dans le département. Aucune date n'a été donnée mais le diocèse de Gap a déjà informé l'association gestionnaire des cinémas de son obligation de quitter les lieux prochainement.

NOUS VOULONS TROUVER UNE SOLUTION ET SAUVEZ NOS CINEMAS

Il s'agit ici de défendre la culture en milieu rural et de sauvegarder plusieurs emplois ! Nous ne pouvons pas laisser faire ça sans agir, l'accès au cinéma d'auteur est un droit pour tous, alors aidez-nous, signez, et faites circuler cette pétition au plus grand nombre pour que nos voix soient entendues

Cliquer sur le lien ci-dessous

http://www.lapetition.be/petition.php?petid=6019

Commentaires

J'espère que la bataille que vous menez portera ses fruits. Je suis écoeurée. Quand j'entends le mot culture, je sors mon revolver. Non, on s'y prend autrement ; on ne subventionne plus, on ferme, on casse. Bises à toi. Miche

Écrit par : miche | 13/02/2010

COLLECTIF POUR UN CLUB DE CINEPHILES AU CENTRE DES DEBATS.

> Pourquoi le collectif « pour un Club de cinéphiles au Centre des débats » ?

> Un certain nombre d’initiatives ont ��té prises pour essayer de sauver les cinémas Le Club et Le Centre. Toutes ont reçu un accueil très favorable des spectateurs et des habitants de la ville de GAP.

> A la suite de cela nous avons créé notre collectif « Pour un Club de Cinéphiles au Centre des débats. »

> Pour nous il est important d’affirmer que les cinémas Le Club et Le Centre appartiennent au paysage culturel et qu’à ce titre ils font partie de la vie de la cité. Si les citoyens s’emparent de ce problème culturel, ils montrent qu’ils sont capables d’intervenir dans un domaine qui les passionne. Cet évènement aura au moins permis une prise de conscience : quand nous nous asseyons dans une salle de cinéma comme le Club ou le Centre, il y a un propriétaire de la salle, des salariés, des gestionnaires bénévoles… et tout peut s’écrouler si nous ne sommes pas attentifs!

> Quels sont nos objectifs ?

> - Continuer la mobilisation.

> - Récolter toutes les informations possibles sur les d��marches tentées pour sauver ces deux salles.

> - Mettre en place des réunions publiques ouvertes à tous pour informer la population et discuter des différentes solutions envisagées. La première aura lieu le samedi 27 Mars

> De 15h à 17h à la Chambre d’Agriculture, 8 ter rue du Capitaine de Bresson à Gap.

> - Aider à la création d’une association de spectateurs et d’usagers des cinémas Le Centre et Le Club.

> - Participer activement à des initiatives menées auprès des éventuels décideurs.

> Si vous vous sentez concern��(e)s par toutes ces questions vous pouvez participer activement au collectif en nous communiquant vos coordonnées au 0492537125. ou sur cpcccd05@gmail.com

> Gap, le 17 mars 2010

> C’est en apprenant la mise en vente par l’évêché de l’ensemble immobilier o�� se trouvent les 2 cinémas que plusieurs initiatives se sont mises en place. Nous souhaitons que se rencontrent tous ceux qui ne se résignent pas à la disparition d’un pan de notre culture.

> Réunion publique sur les cinémas Le Club et Le Centre

> Samedi 27 Mars 2010 de 15h à 17h.

> A la Chambre d’agriculture,

> 8 ter, rue du Capitaine de Bresson

> GAP

> Cette réunion publique est ouverte à tous : elle comportera 3 parties :

> - Une information sur la situation.

> - Des témoignages des gestionnaires associatifs ou publics des salles de cinémas de Gap (Club et Centre), de Briançon et de Veynes. Des membres de l’association Les Toiles filantes des spectateurs du cinéma l’Eden de Briançon nous expliqueront comment ils se sont cré��s.

> - Enfin une association de spectateurs sera mise en place, quelle que soit la situation.

> Histoire des salles

> Créée en 1894, la salle Jeanne d’Arc accueille en 1921 Le Familial, un cinéma paroissial qui devient par la suite Le Centre. En 1958 l’abbé Paul Chevallier le rénove et crée Le Club entièrement consacré à l’Art et Essai. Une équipe de laïcs de toutes confessions fait fonctionner ces lieux qui sont de véritables bouillons de culture ! Jusqu’aux années 1980 Le Centre a aussi servi de théâtre.

> Le Club a une programmation 100% Art et Essai avec tous les films étrangers en VO.

> Les films diffusés au Centre sont destinés à un plus large public familial, toutefois cinéphile.

> L’évêque Monseigneur Di Falco a décidé de vendre cet immeuble et a envoyé un congé pour le 31 mai 2010 à l’association Conférence Jeanne d’Arc. 5 personnes sont salariées et risqueraient d’être licenciées si les 2 salles fermaient. Economiquement ces deux salles sont liées sachant qu’un projectionniste ou une caissière s’amortissent sur 2 salles.

Écrit par : collectif | 25/03/2010

Euh voilà, votre article est bien bon, je viens de découvrir votre blog et l'ai complètement dévoré. Je vais avoir besoin d'un peu de temps pour bien assimiler le tout quand même.
cap benat

Écrit par : villa cap benat | 15/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique