logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/08/2010

Histoire d'en France ... Triste à pleurer !

Mardi 20 juillet, quatre policiers s’emparent de la famille ODIKADZE
> alors qu’elle sortait de sa chambre au centre de rétention
> administrative de Lyon pour le petit déjeuner et, ni une ni deux, sans
> leur laisser le temps d’avertir qui que ce soit ni le temps de prendre
> leurs affaires, ils les ont embarqués manu militari dans un avion
> spécialement affrété pour eux.
>
> DIRECTION LA POLOGNE !
>
> > Zinaida et David ont fui la Géorgie en juin 2009 car leurs familles
> n’acceptent pas leur mariage. Ils arrivent en Pologne et, comme si
> l’exil n’était pas suffisamment difficile et douloureux, des médecins
> détectent une hépatite C chez David. Cette hépatite vient de
> transfusions faites après des sévices infligés par l’une des familles.
>
> > L’horreur continue pour eux. Ils se retrouvent une nouvelle fois en
> fuite, suite aux violences dans le camp de réfugiés en Pologne. Ils
> arrivent en France espérant trouver asile et vivre normalement avec leur
> fils qui va alors bientôt naître.
>
> > Demande d’asile en France : non prise en compte. La France de Sarkozy
> veut les renvoyer en Pologne en raison des accords qui font d’eux des «
> Dublin 2 ».
>
> > Demande de carte de séjour comme étranger malade : refusée. Le préfet
> de l’Isère ne veut pas entendre leur histoire et veut les renvoyer en
> Pologne. Il n’accepte pas de prendre en compte l’état de santé de David.
>
> > 2ème demande de carte de séjour : refusée. Le préfet ne se contente
> pas cette fois-ci de fermer ses oreilles, il ordonne l’arrestation et
> l’expulsion de cette famille vers la Pologne.
>
> > Arrestation le 7 juillet
> > Centre de rétention de Lyon.
> > Expulsion prévue le 8 juillet.
>
> > L’avocat fait alors un référé qui permet de repousser l’expulsion.
> > Ouf ? Non !
>
> > Le tribunal administratif de Lyon maintien l’expulsion en toute
> connaissance du dossier : père malade, mère enceinte de son 2ème enfant,
> bébé malade d’une bronchite.
>
> > Le lendemain, le Juge des Liberté et de la Détention prolonge la
> rétention.
>
> > David devait subir une intervention médicale prévue de longue date ?
> Pas grave !
> > Georgi souffre d’une bronchite chronique et pleure toute la journée ?
> Pas grave !
> > Zinaida a des complications de grossesse ? Pas grave non plus !
> > Ils passeront l’été privés de leur liberté, enfermés dans une prison
> pour étrangers en attendant d’être expulsés.
>
> > Le 16 juillet, Zinaida est conduite d’urgence à l’hôpital Lyon Sud.
> Elle est entrain de faire une fausse couche mais son état ne nécessite
> pas une hospitalisation. Elle peut très bien finir sa fausse couche au
> centre de rétention entourée de son mari et son bébé eux aussi malades !
>
> > Le week-end passe entre douleur pour Zinaida, pleure pour Georgi et
> désespoir pour David. Lundi, Zinaida est reçu par le médecin du centre
> de rétention. Sa fausse couche est terminée, elle n’a pas besoin de se
> rendre à l’hôpital pour une visite de contrôle.
>
> > La machine à expulser de Messieurs Sarkozy et Besson s’est accélérée
> pour cette famille. Ils vont bien, sont en état de voyager et
> n’encourent aucun danger !
>
> > Expulsion.
>
> > Arrivés à Varsovie, Zinaida réussit à joindre son frère quelques
> courtes minutes au téléphone pour le prévenir et lui raconter les
> conditions de leur départ. Depuis nous sommes sans nouvelles car le
> téléphone ne passe plus, nous ne savons pas où ils sont, dans quelles
> conditions…
>
> ON VA JUSQU’OU COMME ÇA ?

Commentaires

J'ai des frissons... Je l'avais lu... Bises de miche

Écrit par : miche | 23/09/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique