logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/09/2011

Jean Luc Mélenchon : "Qu'ils s'en aillent tous"

Editions Flammarion - 2010

 

Ecrit en août 2010, il y a donc tout juste un an, cet ouvrage, sous-titré "Vite, la Révolution citoyenne" aborde plusieurs questions cruciales qui devraient traverser la campagne des présidentielles. La République et la nécessité d'une Assemblée constituante pour la refonder, la place et le rôle de l'école, la question de la culture, celle du partage des richesses -essentielle ! - , le rôle de la finance, la construction européenne, le Traité de Lisbonne et ses conséquences, la planification et le libre échange, l'écologie et la place de l'homme sur terre, la paix, les alliances internationales, le désarmement, etc... Bien entendu les sujets liés à l'actualité récente comme les révolutions arabes sont absents.

 

Les sujets abordés sont nombreux. Certains sont tout juste évoqués dans ce petit livre de moins de 150 pages. Mais on sort de la lecture regonflés, en se disant que "Oui, décidemment il faut les virer, tous ces guignols qui nous gouvernent au nom des banquiers et des grandes fortunes", que "Oui, il faudra bien un jour arrêter de les mettre au pouvoir pour s'en mordre les doigts aussitôt les élections passées".

 

Mélenchon a le mérite de proposer des solutions alternatives qui permettraient d'inverser les logiques actuellement en oeuvre. Deux bemols tout de même : le refus d'un désarmement unilatéral de la France n'est par argumenté. Cette position est très discutable. La France pourrait montrer la voie en décidant de détruire unilatéralement ses armes nucléaires et d'arrêter la course en avant dans les armements ultra-sophistiqués mais ultra-couteux ... Autre proposition discutable, une alliance privilégiée avec la Chine présentée sous un jour un peu trop rieur. La réalité du capitalisme chinois n'a rien d'un paradis et les ambitions économiques de la Chine ne sont pas moins hégémoniques que celles des Etats-Unis et de toutes les grandes puissances de se monde. Pourquoi ne pas se prononcer plutôt pour un système d'alliances multilatérales, sans privilégier aucune nation.

 

Mises à part ces deux limites, j'ai trouvé l'ouvrage assez convainquant. En espérant que la campagne donnera l'occasion de développer plus amplement certains thèmes abordés ici.

 

Commentaires

Merci mon petit camarade... Mélenchon pour l'instant me convient très bien... Bises à toi que je n'ai pas oublié malgré mes infidélités. Miche

Écrit par : miche | 04/09/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique