logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/12/2011

CONTRE LA RÉHABILITATION DE LOUIS RENAULT ET L'INDEMNISATION DE SES HÉRITIERS



Le 16 janvier 1945, le général de Gaulle, Président du Gouvernement provisoire de la République française, signa une ordonnance de nationalisation des usines Renault pour cause de collaboration avec l’ennemi.

L’ordonnance n°45-68 parue au Journal Officiel du 17 janvier 1945 expose ainsi les fondements de la nationalisation (p. 222-224) :

« Alors que les livraisons fournies par la société Renault à l’armée française s’étaient montrées notoirement insuffisantes pendant les années qui ont précédé la guerre, les prestations à l’armée allemande ont, durant l’occupation, été particulièrement importantes et ne se sont trouvées freinées que par les bombardements de l’aviation alliée des usines du Mans et de Billancourt. »

L’ordonnance fixe ensuite les objectifs de la nationalisation :

  • dissolution de la Société Anonyme des Usines Renault (SAUR) ; confiscation de ses biens et de ceux de son président, Louis Renault, qui est décédé avant sa comparution en justice et dont la complicité avec l’occupant nazi est pleinement établie.

  • institution de la Régie Nationale des Usines Renault, acte majeur de la poursuite et du développement des activités de cet ensemble industriel. L’article 7 des statuts précise que la Régie Nationale « a pour objet de continuer dans l’intérêt exclusif de la Nation l’exploitation de la société dissoute… »


L’ordonnance 45-68 prévoit de plus le règlement de la question des biens de L. Renault qui ne sont pas dévolus à la Régie Nationale (article 6). Un accord définitif est conclu entre l’État et les héritiers, le 15 mars 1947.

Aujourd’hui, les petits-enfants de Louis Renault renient cet accord. Ils ont porté plainte contre l’État en utilisant pour ce faire la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) dont ils demandent l’application rétroactive. Ils sollicitent ainsi des dommages et intérêts qui pourraient se compter en milliards d’euros, et qui seraient à la charge des contribuables. Ils montrent ainsi que leur principale motivation n’est pas la défense de la mémoire d’un grand-père qu’ils n’ont pas connu, comme ils le prétendent sur les plateaux de télévision, mais un simple intérêt financier.

Cette demande d’indemnisation s’appuie sur une campagne de presse unilatérale, disposant du soutien de nombreux médias, y compris ceux du service public audio-visuel, de blanchiment de Louis Renault, champion de la collaboration industrielle française au service des armées nazies. Cette campagne porte atteinte à l’honneur de la Résistance et de la France qui signa à Berlin la capitulation sans condition du IIIe Reich.

La vérité ressort des archives de 1935 à 1944, aujourd’hui consultables. Elles mettent en lumière le rôle déshonorant de pourvoyeur des armées du IIIe Reich que Louis Renault assuma avec un zèle inégalable dès août 1940 et jusqu’en août 1944.


Louis Renault aux côtés d'Hitler en 1939

De même, Louis Renault fut le plus féroce organisateur de la répression anti-ouvrière. Dès l’avant-guerre il se distingua contre les « Renault », notamment à Billancourt après la grève de novembre 1938. Pendant l’occupation, il mit ses réseaux de mouchardage et de délation au service de la chasse policière aux résistants, aux militants politiques clandestins et aux syndicalistes. Traqués, dénoncés nommément par la direction de la SAUR à la police, arrêtés, torturés, livrés à la Gestapo, certains comptèrent parmi les fusillés du Mont Valérien, les autres furent internés et déportés. Par son acharnement à fournir aux Nazis toujours plus d’armes en multipliant sa production, Louis Renault porte l’entière responsabilité dans les bombardements anglo-américains sur ses usines, bombardements qui firent à partir de mars 1942 de nombreuses victimes chez les travailleurs et leurs familles.

Ceux et celles qui veulent que la flamme de la Résistance française brille toujours ne peuvent oublier que le président de la SAUR apporta, sans contestation possible au vu des rapports de police de décembre 1941 à juillet 1942, une odieuse contribution à l’effroyable répression pétainiste et hitlérienne. Cette répression frappa les résistants, des gaullistes aux communistes, les syndicalistes, les Juifs promis à l’extermination, les francs-maçons, les républicains et les patriotes, croyants et non-croyants.

Pour l’ensemble de ces raisons, que fait connaître l’association « ESPRIT DE RESISTANCE », l’ordonnance n° 45-68 du 16 janvier 1945 ne doit pas être annulée. Nous vous appelons à signer l’appel  et à le faire connaître.

Recevez, Madame, Monsieur, l’expression de nos meilleures pensées de fidélité aux idéaux de la Libération de la France.

Pierre Pranchère,
ancien résistant Centralien, député honoraire, Président d’Honneur

Marc Lacroix, ancien cadre dirigeant, Président


« Association contre toute révision de l’ordonnance n° 45-68 du 16 Janvier 1945 » Association n° W 751 210 676

e-mail : contact@espritderesistance.fr

Tél. 01 42 01 45 99 Fax 01 42 01 45 99

47, avenue Mathurin Moreau 75019 Pari

 

20/12/2011

Sauvons la ligne Grenoble-Gap.

Signez la pétition pour le maintien des trains sur la ligne Grenoble-Gap ! Imprimer Envoyer

gareUne pétition a été lancée à l'initiative de l'association AGV (Association pour la promotion de la ligne SNCF Grenoble-Veynes). Cette dernière regroupe des usagers de cette magnifique ligne TER Grenoble-Veynes-Gap qui serpente le Trièves en desservant, notamment, les gares de Vif, Monestier-de-Clermont, Clelles-Mens, Lus-la-Croix-Haute puis Veynes...

Outre la desserte pour les habitants, cette ligne est de plus en plus utilisée par les pratiquants de la montagne sans voiture.

En descendant, par exemple, à la gare Clelles-Mens vous pouvez rejoindre facilement le Mont Aiguille, berceau de l'alpinisme. De nombreux autres itinéraires sont possibles à partir de Monestier ou Lus d'où vous pouvez emprunter les chemins de randonnée du Parc naturel régional du Vercors.
Retrouvez-les sur www.changerdapproche.org.

randogareSuite à l'annonce, le mois dernier, de la suppression de trains sur cette ligne à partir de décembre 2011, il nous paraît important de réagir vigoureusement.

En effet, ces dernières années les modifications des horaires, l'introduction de matériel récent, les travaux de voie avaient permis de doubler la fréquentation de cette ligne et montraient que cette dernière pouvait rendre bien des services. Avec ces suppressions de trains c'est un message incohérent qui est envoyé aux usagers actuels et potentiels alors que l'on préconise de toute part d'utiliser toujours plus les transports en commun !

 

Merci de faire circuler et signer cette pétition en ligne pour que l'AGV puisse en faire entendre notre voix dans les prochaines semaines à la SNCF, au Réseau Ferré de France et aux élus concernés !

Signez la pétition en ligne ou
Téléchargez la pétition et renvoyez-là à AGV 38930 Monestier du Percy

18/12/2011

Lois essentielles dérivées de la L.E.M.

D

14/12/2011

ADRESSE AUX SALARIES EUROPEENS par Jean Luc Melenchon et Oskar Lafontaine

ADRESSE AUX SALARIES EUROPEENS

Les dirigeants actuels de l’Union Européenne nous mènent au désastre.
Pendant des années, ils ont donné toujours plus de pouvoir à la finance. Le bilan est catastrophique. L’environnement est sacrifié. Le chômage explose. Les salariés sont pressurés et appauvris. L’économie réelle est prise en otage par les banques.

A présent, au nom de la crise qu’ils ont provoquée, les gouvernements européens veulent continuer et aggraver les politiques d’austérité. Sous la pression d’Angela Merkel et Nicolas Sarkozy, ils ont décidé d’écrire un nouveau traité qui retirerait aux peuples européens le droit de décider librement de leur budget afin d’imposer partout la rigueur. Aucun d’eux n’a prévu de demander l’avis au peuple sur un texte aussi fondamental. C’est la fuite en avant dans l’Europe austéritaire. Parce que l’Europe ne peut se faire sans ni contre les peuples, nous exigeons la convocation de referendums sur ce traité dans nos pays.

Sarkozy et Merkel veulent généraliser à toute l’Europe le désastreux Agenda 2010 qui a si cruellement dégradé la situation des travailleurs allemands. Leur objectif est d’aggraver la concurrence entre les salariés européens pour niveler vers le bas les droits qui ont fait de l’Europe la région du monde la plus avancée socialement. Cette stratégie jette volontairement les peuples européens les uns contre les autres. Sarkozy et Merkel n’hésitent pas d’ailleurs à souffler sur les braises du nationalisme et de la xénophobie, au risque de rouvrir de vieilles blessures. Les amis de Merkel parlent d’obliger les Grecs à vendre leurs iles. Sarkozy traite de pilules empoisonnées les nouveaux entrants dans la zone euro. Ces propos provocateurs visent à détourner la colère des peuples des vrais responsables, les banques, la finance et les dirigeants politiques qui leur ont abandonné le pouvoir. Nous vous appelons à la résistance de toutes vos forces contre ce recul de notre civilisation européenne.

Nous vous appelons à ne pas tomber dans ce piège qui menace la paix en Europe. Tous ensemble, préservons notamment l’amitié entre nos deux peuples, les Allemands et les Français, car c’est la condition de la paix pour l’Europe toute entière.

Comment garantir la paix en Europe ? La paix ne se décrète pas. Elle se construit, par la coopération entre les peuples, au service de tous. Elle est incompatible avec la domination arrogante de deux chefs de gouvernement sur tous les autres. Elle a besoin de s’appuyer sur une politique menée au service de l’intérêt général européen. Il est temps de gouverner pour satisfaire les besoins et aspirations de la grande masse de la population et donc des salariés d’Europe : partage des richesses, défense et élargissement du droit à une retraite décente, relance des services publics, éradication de la précarité, lutte implacable contre la pauvreté et les inégalités, transition écologique.

Salariés européens, ne vous résignez pas ! La finance ne peut rien face à des peuples déterminés. Car la vraie richesse est le fruit du travail humain. En se mobilisant, les salariés européens peuvent siffler la fin des orgies financières. Et commencer sans tarder à construire un monde enfin humain.
Le 14 décembre 2011 à Strasbourg
Jean-Luc Mélenchon
Candidat du Front de Gauche à l’élection présidentielle
Oskar Lafontaine
Fondateur de Die Linke
——————————————————————————————————–
ADDRESS TO EUROPEAN WORKERS
With the current leaders of the European Union, we are heading for disaster.
For years now they have been conceding more and more power to high finance. The outcome is catastrophic. The environment has been sacrificed and unemployment has literally exploded. Wage earners are being pressurized and impoverished. The real economy has become hostage to the banks.
And now, pretexting the crises that they themselves have created, European governments intend to pursue and tighten austerity measures. Under pressure from Angela Merkel and Nicolas Sarkozy, they have decided to concoct a new treaty which will deny the European people their right to freely decide their budgets and impose tighter regulations throughout Europe. Not one of them plans on asking the people for their opinion on such a fundamental text. This is a headlong rush into a Europe of austerity. Since Europe cannot exist without or against the will of the people, we therefore demand that a referendum be called throughout our different countries concerning this future treaty
Sarkozy and Merkel want to extend the disastrous 2010 programme, a programme which has severely deteriorated the situation of German workers, to all of Europe. Their aim is to heighten competition between European wage earners and to level down the rights which have made Europe one of the world’s most socially advanced regions. This strategy deliberately pits European citizens against each other. In fact, Sarkozy and Merkel have not hesitated an instant in fanning the flames of nationalism and xenophobia, at the risk of reopening old wounds. Merkel’s entourage speaks of forcing the Greeks to sell their islands. Sarkozy speaks of the new arrivals in the euro zone as poisoned pills. These provocative remarks are aimed at diverting the anger of the people away from the real culprits, the banks, high finance and the political leaders who have relinquished their power to them We call upon you to resist with all your might against the decline of our European civilisation.
We urge you not to fall into this trap, a trap that threatens peace across Europe. Together, let us preserve the friendship between our two peoples, the Germans and the French, because sustaining peace throughout Europe depends on it.
How can we guarantee peace in Europe? Peace cannot be decreed. It is cultivated through cooperation between peoples, its purpose is to serve all. It is incompatible with the domination of two arrogant heads of government over the rest. It must rely on politics that serve the general European interest. The time has come to take control in order to meet the needs and aspirations of the great mass of the population and therefore of the workers of Europe: the sharing of wealth, the protection and enlargement of the right to a decent retirement, the recovery of public services, the eradication of insecurity, the relentless struggle against poverty and inequality, and ecological transition.
We urge the European workers not to give up! Finance can do nothing against a determined people. True wealth is the fruit of human labour. By their mobilization, European workers can  put an end to the financial orgies. And start building, at last, a world which is finally human.
———————————————————————————————————————-
Οι τωρινοί ηγέτες της Ευρωπαϊκής Ένωσης μας οδηγούν στην καταστροφή.
Εδώ και χρόνια, έδινα όλο και περισσότερη εξουσία στον χρηματοπιστωτικό τομέα. Ο απολογισμός είναι καταστροφικός. Το περιβάλλον έχει θυσιαστεί. Η ανεργία έχει εκτινάσσεται στα ύψη. Οι μισθωτοί πιέζονται και φτωχαίνουν. Η πραγματική οικονομία είναι όμηρος των τραπεζών.
Και τώρα, στο όνομα της κρίσης που έχουν προκαλέσει, οι ευρωπαϊκές κυβερνήσεις θέλουν να συνεχίσουν και να εντείνουν τις πολιτικές λιτότητας. Υπό την πίεση της Άνγκελα Μέρκελ και του Νικολά Σαρκοζί, αποφάσισαν να γράψουν μια νέα Συνθήκη η οποία θα εμποδίζει το δικαίωμα των λαών της Ευρώπης να αποφασίζουν ελεύθερα τον προϋπολογισμό τους, ώστε να επιβληθεί παντού η λιτότητα και η πειθαρχεία. Κανένας από όλους τους δεν σκέφτηκε να ζητήσει τη γνώμη του λαού για ένα κείμενο τόσο σημαντικό. Είναι η έξοδος προς τα μπρος σε μια Ευρώπη της λιτότητας. Επειδή η Ευρώπη δεν μπορεί να υπάρχει ούτε χωρίς, ούτε ενάντια στους λαούς, απαιτούμε τη διεξαγωγή δημοψηφισμάτων στις χώρες μας επί αυτής της Συνθήκης.
Ο Σαρκοζί και η Μέρκελ θέλουν να επιβάλλουν σε όλη την Ευρώπη την καταστροφική Ατζέντα 2010 που τόσο σκληρά υποβάθμισε την κατάσταση των Γερμανών εργαζόμενων. Ο στόχος τους είναι να εντείνουν τον ανταγωνισμός ανάμεσα στους Ευρωπαίους μισθωτούς για να εξισορροπήσουν προς τα κάτω τα δικαιώματά τους που έκαναν την Ευρώπη την πιο κοινωνικά προωθημένη περιοχή του κόσμου. Αυτή η στρατηγική σκόπιμα στρέφει τους λαούς της Ευρώπης ενάντια τον ένα στον άλλο. Ο Σαρκοζί και η Μέρκελ δεν διστάζουν άλλωστε να ενισχύσουν τον εθνικισμό και την ξενοφοβία με κίνδυνο να ξανανοίξουν οι παλιές πληγές. Οι φίλοι της Μέρκελ λένε να υποχρεώσουμε τους Έλληνες να πουλήσουν τα νησιά τους. Ο Σαρκοζί θεωρεί τους νεοεισερχόμενους στην ευρωζώνη ως δηλητηριώδεις φορείς. Αυτές οι προκλητικές θέσεις έχουν σαν στόχο τον αποπροσανατολισμό της οργής των λαών της Ευρώπης από τους αληθινούς υπεύθυνους, τις τράπεζες και τους πολιτικούς ηγέτες που τους παρέδωσαν αυτήν την εξουσία. Σας καλούμε να αντισταθείτε με όλες σας τις δυνάμεις ενάντια σε αυτό το πισωγύρισμα του ευρωπαϊκού πολιτισμού.
Σας καλούμε να μην πέσετε σε αυτή την παγίδα που απειλεί την ειρήνη στην Ευρώπη. Όλες και όλοι μαζί, να διατηρήσουμε τη φιλία ανάμεσα στους λαούς μας, οι Γερμανοί και οι Γάλλοι, αυτή είναι η προϋπόθεση για την ειρήνη σε ολόκληρη την Ευρώπη.
Πώς να εγγυηθούμε την ειρήνη στην Ευρώπη; Η ειρήνη δεν χαρίζεται. Χτίζεται με τη συνεργασία ανάμεσα στους λαούς, για την υπηρεσία όλων. Είναι ασυμβίβαστη με την υπεροπτική κυριαρχία των δύο επικεφαλής των κυβερνήσεων επί όλων των υπολοίπων. Χρειάζεται να στηριχτεί σε μια πολιτική που γίνεται για το γενικό ευρωπαϊκό συμφέρον. Είναι καιρός οι κυβερνήσεις να ικανοποιούν τις ανάγκες και τις ελπίδες της μεγάλης μερίδας του πληθυσμού και άρα, τους εργαζόμενους της Ευρώπης: με την κατανομή του πλούτου, την υπεράσπιση και την προέκταση του δικαιώματος σε μια αξιοπρεπή σύνταξη, την αναζωογόνηση των δημόσιων υπηρεσιών, καταπολέμηση της επισφάλειας, αδιάκοπη μάχη ενάντια στη φτώχεια και τις ανισότητες, οικολογική αλλαγή.
Εργαζόμενες και εργαζόμενοι της Ευρώπης, μην παραιτείστε! Οι αγορές δεν μπορούν να κάνουν τίποτα απέναντι σε αποφασισμένους λαούς. Γιατί ο πραγματικός πλούτος είναι το αποτέλεσμα της ανθρώπινης εργασίας. Με την κινητοποίησή τους οι ευρωπαίοι εργαζόμενοι μπορούν να βάλουν τέρμα στα χρηματοπιστωτικά όργια. Και να ξεκινήσουν, χωρίς καθυστέρηση, τη δημιουργία επιτέλους, ενός ανθρώπινου κόσμου

09/12/2011

Front de Gauche 05

SAMEDI 10 décembre à 12h et 18h écoutez le FRONT de GAUCHE 05 sur RADIO ALPINE MEILLEURE

03/12/2011

Qiu Xiaolong : Mort d'une héroïne rouge

Editions Liana Levi - 2001 (Edition originale - 2000).

Mort d'une héroïne rouge

Il y a, dans la vie d'un lecteur quelques rencontres rares. Ce livre fait partie de ces surprises que nous réserve la littérature, fut elle policière ... Merci à Isabelle, de Guillestre, qui m'a fait découvrir QIU Xiaolong. Nous sommes à Shangai, au début des années 1990. L'inspecteur Chen Cao, poète et policier, doit enquêter sur la découverte du cadavre d'une jeunne femme, retrouvé dénudé dans un canal aux abords de la ville. Mais pour Chen et son adjoint Yu, l'enquête est loin d'être une simple affaire de moeurs. La morte, jeune communiste exemplaire, semblait en effet cacher une personnalité plus commplexe et un comportement assez éloigné des codes de la société chinoise et du parti communiste chinois. Rapidemment l'enquête se transforme en affaire politique et Chen se retrouve au centre d'une lutte intestine au sein du pouvoir chinois entre les anciens caciques accrochés à l'orthodoxie communiste, à la protection des intérêts primordiaux du parti, et les tenants d'une évolution de la société chinoise. Il devra choisir entre sa carrière prometteuse à l'ombre du parti et sa conscience.

 

Pour qui veut connaître les réalités  de la société chinoise à la fin du XXeme siècle, prise dans ses contradictions entre une évolution voulue vers le capitalisme et le maintien de l'orthodoxie par un parti communiste traversé de violentes luttes d'intérêts, il faut lire ce livre. Mais au-delà de cette analyse fine, c'est un portrait érudit de la vie quotidienne des chinois de Shangaï. Tout y est : le logement, les bars, les restaurants plus ou moins selects, les habitudes alimentaires, la vie nocturne,les citations des poètes anciens et de Confucius, .... Vieux combattants gardiens du dogme, cadres récents corruptibles, anciens lettrés rééduqués sans appuis politiques, prolétaires urbains, hommes d'affaires liés ou non au crime organisé, etc. Tous ces personnages vont servir l'intrigue policière. Avec le suspens comme cerise sur le gateau. Un premier roman passionnant !

Je me prépare avec délectation à retourner dans les pages de QIU Xialong découvrir ces autres romans : "Visa pour Shangai", "Encre de Chine", etc...

 

L'auteur

 

 

Qiu est né à Shanghai en 1953. Lors de la Révolution culturelle, son père, professeur, est la cible des gardes rouges pendant la Révolution culturelle vers 1966 et lui-même est interdit d’école. Il réussit néanmoins à poursuivre des études supérieures et à soutenir une thèse sur T.S. Eliot aux États-Unis. Les événements de Tian’an men le décideront à y rester. Il choisit alors d’écrire en anglais et publie "Mort d’une héroïne rouge" et cinq autres romans policiers,

  • Visa pour Shanghai, Liana Levi  (2002)
  • Encres de Chine, Liana Levi  (2004)
  • Le très corruptible mandarin, Liana Levi  (2006)
  • De Soie et de Sang, Liana Levi  (2007)
  • La Danseuse de Mao, Liana Levi  (2008)

et un recueil de nouvelles : "Cité de la Poussière Rouge". Il est aussi l'auteur de deux livres de traductions poétiques : "Trésors des Poèmes d'amour chinois" (2003) et "Evoking T'ang" (2007). Ses propres poèmes sont édités dans"Lines around China" (2003). Ses livres, écrits en langue anglaise, sont traduits dans une vingtaine de pays.

Parallèlement à ses activités d'auteur, Qiu Xiaolong enseigne également la littérature à la Washington University de Saint-Louis, ville dans laquelle il s'est installé avec sa famille.

 

Extrait

"Lorsqu'il sortit de la poste, l'horloge sonnait 2 heures. Il salua de nouveau la portier toujours immobile à l'entrée. L'homme ne leva même pas les yeux.

Au coin de la rue, un marchand ambulant avec une énorme casserole d'oeufs au thé fumante sur un réchaud à charbon interpella Chen. L'odeur ne le tentait pas : il poursuivit son chemin.

A l'intersection de la rue de Tiantong et de la rue du Sichuan, une tour de verre et d'acier se découpait sur un fond sombre de passages et de maisons siheyuan à cour carrée. Des projecteurs illuminaient le chantier où une procession de camions, d'engins lourds et de charettes à bras apportait du matériel. Comme beaucoup d'autres, la rue de Tiantong avait été coupée suite à l'effort fourni par Shangai pour retrouver son statut de centre industriel et commercial du pays.

Chen essaya de prendre un raccourci en tournant dans le marché de Ninhai. Le marché était désert, à l'exception d'une longue file de paniers - en plastique, en bambou, en rotin - de formes et de tailles variées. La file menait à un comptoir de ciment sous une enseigne en bois où était écrit à la craie MAIGRE JAUNE. Le poisson le plus savoureux de l'avis des ménagères de Shangai. Les paniers représentaient les épouses vertueuses qui arriveraient une ou deux heures plus tard pour les récupérer et prendre leur place dans la file en se frottant les yeux, encore ensommeillées.

Il n'y avait qu'un employé de nuit au fond du marché, son col rembourré relevé jusqu'aux oreilles, entrain de taper sur un bloc gigantesque de poisson gelé devant l'entrepôt frigorifique.

Le raccourci par le marché étaiat finalement une erreur et Chen dut prendre une autre petite rue, ce qui retarda encore davantage son retour.

En y repensant, il reconnut que ses décisions avaient été des erreurs, soir graves soit sans importance. C'était pourtant la combinaison de ces décisions qui l'avait fait tel qu'il était. Dans l'immédiat, un inspecteur principal suspendu - bien que non officiellement -, avec un avenir politique pratiquement condamné. Mais au moins il s'était efforcé de décider honnêtement et consciencieusement.

Il ne savait pas encore s'il avait fait une nouvelle erreur en envoyant la lettre à Pékin. Il se mit à siffler, faux, un air qu'il avait appris dans sa jeunesse :

Le rêve d'hier est emporté par le vent,

Le vent d'hier rêve encore le rêve ...".

Shangai dans les années 1990 ...

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique