logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/05/2012

Vues d'ici (8) - Les élections législatives vues de la 1ere circonscription des Hautes Alpes

C'est fait. Les dernières candidatures ont été déposées hier et nous avons maintenant la liste complète de femmes et des hommes qui briguent le siège de député. Dans la 1ere circonscription des Hautes Alpes, pas de surprise. Mis à part quelques candidats de petites formations, à la course au financement, telle Danielle Fay pour le mouvement Debout la République de Nicolas Dupont Aignan ou Guy Hadji pour l'Alliance écologiste indépendante, pas de nouvelle candidature de poids. Pour ces deux nouveaux candidats, peu d'information sauf pour G. Hadji qui s'étatit présenté en 2009 aux élections européennes dans la ciconscription "Outre-mer" sur la liste de la même formation.

Donc à droite, pas de Pascal Lissy, pas de Jean Michel Arnaud. Jean Cointe devrait, dans ces conditions faire le plein des voix de son camp dès le premier tour mais les réserves pour le second seront limitées... A gauche, Guy Blanc, soutenu par l'ancien député PS Daniel Chevalier, risque de jouer les troubles fête dans la confrontation entre Karine Berger pour le PS et Jean Claude Eyraud pour le Front de Gauche. Là, les jeux sont loin d'être faits.

Au final, ce seront donc 11 candidats qui vont s'affronter, contre 14 en 2007 et 18 en 2002. Il semble que le jeu électoral intéresse moins ces derniers temps.

Dernier tract de Karine Berger distribué sur le marché. Elle met en avant la nécessité de donner une majorité forte à François Hollande à l'Assemblée nationale. Deux ou trois choses qui interrogent dans ses propositions: la volonté afffirmée du retour du déficit public à moins de 3% du PIB et le retour à l'équilibre des comptes. Aucune nouvelle source de revenus pour l'Etat n'étant mise en avant, cela risque de nous ramener vers la diminution des dépenses publiques (alors que K. Berger affirme nécessaire de faire le choix des services publics de proximite) et de limiter grandement la mise en oeuvre du changement annoncé ! Concernant la retraite à 60 ans, elle précise, "pour ceux qui auront les annuités" ( mais combien d'annuités ?). On sait bien qu'il suffit de jouer sur les annuités pour que la retraite à 60 ans, même inscrite dans la loi, ne veuille plus rien dire ... Enfin , la relance annoncée de la construction de l'Europe, même suivie des mots solidarité, croissance, emploi n'a pas beaucop de sens si l'on ne remet pas en cause fondamentalement la construction européenne actuelle, basée essentiellement sur la satisfaction des marchés financiers.

Rappel : le jeudi 24 mai, à Veynes, le Front de Gauche organise une fête musicale et une Assemblée citoyenne au Jardin public à 20 h en présence des candidats....

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique