logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/09/2009

Etrangers en France : (des)intégaration

 

travailleurs_unis.1236496661.gif

RENCONTRE - DEBAT A GAP ET BRIANCON, LE 18 SEPTEMBRE 2009

 - A Gap, Centre Social de Fontreyne à 9h30

 - A Briançon, MJC du Briançonnais à 20H30

ETRANGERS EN FRANCE, (DES)INTEGRATION

Organisée par l'Association Mape Monde ( Mission d'Acceuil des personnes étrangères)

 avec la participation de LOUIS BRETTON

Louis Bretton économiste a exercé entre autre les fonction de directeur de l'association Espace-Accueil aux étrangers et de coordinateur du service de la rétention à la CIMADE.

"Un étranger autorisé à résider en France a le devoir de s'intégrer." : Le bon sens apparent de cette injonction amène une quantité de questions préalables : qu'est-ce que l'intégration ; en quoi est-ce un « devoir » ; qui, de l'individu ou de la société, doit l'assumer ; quelles politiques publiques sont appropriées ; etc.

ucij00.jpg

23/08/2009

Une maison sans porte : Kafka à Eygliers

Ils s'appellent Antoine et Amparo Mignemi. Couple septuagénaire venu s'installer dans les Hautes Alpes, à Eygliers, quartier de la Rua d'Amont, pour couler une retraite heureuse. En 1991, ils achètent, en prévision de cette retraite qui approche, une vieille bicoque en assez mauvais état. Les années suivantes, ils passent congés et week-end à retaper la petite maison pour en faire une nid douillé dès que l'heure de la retraite aura sonné.

 

%5B1108%5D%5B1328%5D%5Bp4%5D.png

La vie avance, les jours s'écoulent paisiblement jusqu'à cette décision de la commune d'opérer un échange de parcelle avec un particulier. Le problème , c'est que la parcelle cédée par la commune est justement celle qui permet d'accéder chez Antoine. En 2000, le nouveau propriétaire, André Domény, entame une procédure pour obtenir la fermeture de la porte et de la fenêtre donnant sur sa parcelle. En 2003, le Tribunal de grande instance de Gap mandate un expert. L'expertise fera ressortir « qu'il n'existe pas de traces d'un accès ancien, que les ouvertures sont plus que trentenaires et qu'un nouvel accès serait techniquement possible avec empiétement sur le domaine public, moyennant un coût estimé à 9 000 euros. » ( Le Dauphiné Libéré.)

Le couple fait appel, mais en 2008, il est condamné par la Cour d'appel de Grenoble à fermer porte et fenêtres dans un délai de six mois. À la clé, des pénalités de 100 euros par jour de retard...

À la suite de cette décision, le couple dépose un permis de construire pour créer un escalier en façade, comme le préconise l'expert. Et c'est là que Kafka entre en jeu ... En effet, le projet  est rejeté par la Direction Départementale de l'Equipement et la commune. Antoine doit donc condamner sa porte sans pouvoir en ouvrir une autre sur le domaine communal. Sa maison est donc privée de porte. Et oui, les maisons sans porte, ça existe... dans les Hautes Alpes !

Le 3 septembre prochain, Antoine Mignemi doit se présenter devant le juge d'application des peines du TGI de Gap. Il est passible d'une lourde astreinte s'il ne condamne pas sa porte. Mais un Comité de soutien s'est créé pour soutenir le combat du couple. Fort de ses quelques 300 membres, il compte bien faire pression le samedi 29 août prochain pour que la justice entende raison. Un rassemblement est organisé à Eygliers à cet effet.

 

 

11/08/2009

Médecins urgentistes pour sauver la santé publique

Ci-dessous le texte d'une pétition nationale des médecins urgentistes.  Après les chiffres effrayants de médecins, très souvent spécialistes, qui refusent de soigner les malades les plus démunis, ces médecins urgentistes sont l'honneur de leur profession!

mini_site_bxnord_urgences_4.jpg

 Nous,
médecins urgentistes de toute la France,
annonçons dès maintenant, que quelque soit l'avenir de la loi HPST, en parfaite conscience de la gravité  de notre geste, demain nous entrerons en résistance.
Nous continuerons à accomplir la mission que le conseil national  de la résistance a souhaitée pour l'hôpital public.
Nous accueillerons à l'hôpital public, en tout temps, en tout lieux, tous les hommes  et toutes les femmes qui se tourneront vers le service public de la santé.
Aucun patient n'est une marchandise, nos hôpitaux ne sont pas des entreprises où un  pseudo PDG pourra demain décider quels sont les bons et les mauvais soins, quel est le projet médical que les médecins "à la botte" devront mettre en œuvre.
Notre dignité est de refuser de choisir les patients "qui valent la peine". Notre dignité est de voir dans chacun de ceux et celles qui se tournent vers nous des hommes et des femmes souffrant qu'il faut aider au nom de l'humanité, qui n'est pas une valeur de marché.
Nous appelons tous les soignants, s'il le faut, demain, à désobéir à la logique qui nous est imposée malgré tous nos appels à la raison.
Nous préférons la légitimité à la légalité.
Nous préférons  les valeurs humaines à la loi.
Nous préférons la dignité  aux honneurs.
Il n'existe pas de délit de solidarité.
Nous entrons en résistance parce que nos valeurs sont différentes de celles de cette loi, nos valeurs sont celle du Conseil National de la Résistance et de notre république : "liberté, égalité, fraternité Nous,
médecins urgentistes de toute la France,
annonçons dès maintenant, que quelque soit l'avenir de la loi HPST, en parfaite conscience de la gravité  de notre geste, demain nous entrerons en résistance.
Nous continuerons à accomplir la mission que le conseil national  de la résistance a souhaitée pour l'hôpital public.
Nous accueillerons à l'hôpital public, en tout temps, en tout lieux, tous les hommes  et toutes les femmes qui se tourneront vers le service public de la santé.
Aucun patient n'est une marchandise, nos hôpitaux ne sont pas des entreprises où un  pseudo PDG pourra demain décider quels sont les bons et les mauvais soins, quel est le projet médical que les médecins "à la botte" devront mettre en œuvre.
Notre dignité est de refuser de choisir les patients "qui valent la peine". Notre dignité est de voir dans chacun de ceux et celles qui se tournent vers nous des hommes et des femmes souffrant qu'il faut aider au nom de l'humanité, qui n'est pas une valeur de marché.
Nous appelons tous les soignants, s'il le faut, demain, à désobéir à la logique qui nous est imposée malgré tous nos appels à la raison.
Nous préférons la légitimité à la légalité.
Nous préférons  les valeurs humaines à la loi.
Nous préférons la dignité  aux honneurs.
Il n'existe pas de délit de solidarité.
Nous entrons en résistance parce que nos valeurs sont différentes de celles de cette loi, nos valeurs sont celle du Conseil National de la Résistance et de notre république : "liberté, égalité, fraternité

 C'est tout de même très réconfortant de lire ce genre de prise de position par les temps qui courent. Mis en ligne par l'AMUF ( Association des Médecins Urgentsites de France), la pétition a reçu la signature de plusieurs centaines de médecins.

AMUF.gif

21/07/2009

OGM : Grace à la mobilisation, des avancées positives....

001.jpg

 

D'une part, pour la deuxième année consécutive, il n'y a pas de cultures commerciales de maïs OGM en France et quasiment pas d'essais en plein champ. D'autre part, la décision d'autoriser ou non l'importation de riz OGM en Europe a été ajournée. Enfin, pour la première fois en France, les produits issus d'animaux qui n'ont pas été nourris avec des OGM peuvent être étiquetés "nourris sans utilisation d'OGM". Ces avancées sont le résultat de la mobilisation, celle de la société civile et des citoyens français.

 

t-ogm.jpg



...mais le risque OGM reste présent
Pour autant, nous ne devons pas crier victoire. En effet, l'EFSA (Agence européenne de sécurité des aliments) se positionne en faveur d'une réautorisation du maïs MON810. Bien que la France continue à résister aux pressions de l'EFSA et réclame, comme Greenpeace l'a toujours fait, la révision des méthodes d'évaluation des OGM, le risque d'une ré-autorisation du maïs MON 810 est bien réel.

non_aux_ogm_logo.jpg



La rentrée s'annonce chargée !
En effet, dès l'automne prochain un bras de fer va se jouer entre la Commission européenne et les six Etats membres qui ont interdit les cultures de maïs OGM. Les discussions concernant l'importation du riz OGM en Europe vont également reprendre. Tous les citoyens européens doivent rester vigilants et mobilisés.

Source : Site de Greenpeace France.

europe-sans-ogm.png

 

21:39 Publié dans Agissons | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : greenpeace, ogm | |  Facebook | |

20/07/2009

Murat et Nathalie doivent pouvoir mener une vie de couple normale

 

Bando_600x130_Action_urgente.jpg

Murat est un jeune citoyen turc de 32 ans. Entré régulièrement en France en 2003 avec un visa à la demande de son frère, il vit depuis 5 ans à Voiron.
En 2005, il fait la connaissance de Nathalie, et ils partagent leur vie depuis 2006. Fin 2007, Murat et Nathalie envisagent de se marier, mais doivent remettre leur projet à plus tard. Murat a en effet des problèmes de santé qui, aggravés par l'insécurité de sa situation - sans papier, il est à la merci du moindre contrôle de routine - deviennent sérieux.
Fin octobre 2008, il est hospitalisé en urgence, ayant perdu beaucoup de poids.
La santé de Murat s'améliore, et leur mariage est finalement célébré le 18 Avril 2009 en mairie de Voiron. Murat dépose alors sa demande de titre de séjour « vie privée et familiale », pour lequel il remplit tous les critères (entrée régulière en France, plus de 6 mois de vie commune avant son mariage avec Nathalie). Il reçoit un récépissé, sans autorisation de travailler et fait une demande complémentaire en joignant une promesse de contrat de travail.
Ce 13 Juillet, c'est la douche froide : Murat reçoit un refus de la préfecture, assortie d'une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) sous un mois!!
En se mariant, Murat et Nathalie se sont engagés à une communauté de vie... et on demande aujourd'hui à Murat de retourner en Turquie?

Par notre signature, nous apportons notre soutien à Murat et Nathalie, et exigeons que la situation de Murat soit régularisée le plus vite possible!

 

Pour signer : http://placeauxdroits.net/

 

04/07/2009

Pétition pour la défense de l'Hôpital public

NE LAISSEZ PAS FAIRE !

hopital.jpg

L'HÔPITAL PUBLIC EST VOTRE HÔPITAL
DÉFENDEZ-LE AVEC NOUS
!

- Défendez-le parce qu'il assure des soins de qualité pour tous quels que soient les moyens de chacun.

- Défendez-le parce que c'est là que se font les grandes recherches d'aujourd'hui qui permettront les progrès de demain.

- Défendez-le parce que c'est lui qui assure 80% des urgences, c'est lui qui a fait face hier à l'épidémie de SIDA et à la canicule et qui pourra faire face à une pandémie grippale.

- Défendez-le parce que c'est lui qui prend en charge les cas les plus graves ou les plus complexes à tous les âges de la vie.

- Défendez-le parce que les autres pays nous l'envient.

La loi HPST dite loi Bachelot a supprimé l'appellation de « Service Public Hospitalier ». Elle ne parle plus que d' « Etablissement de Santé ». Elle cherche à transformer l'hôpital public en entreprise.
Pour être rentable l'hôpital devra sélectionner les pathologies et les patients, et diminuer le nombre de personnels : moins d'infirmières, moins d'aides soignantes, moins de médecins, moins de secrétaires, moins d'assistantes sociales.
Il est prévu se supprimer 20 000 emplois dans l'ensemble des hôpitaux.

h-20-1395172-1232546996%255B1%255D.jpg

NE LAISSEZ PAS FAIRE
POUR DÉFENDRE VOTRE HÔPITAL PUBLIC ASSURANT
L'ACCÈS ÉGAL POUR TOUS À DES SOINS DE QUALITÉ,
SIGNEZ LA PÉTITION NATIONALE QUI SERA ADRESSÉE
AU PARLEMENT ET AU GOUVERNEMENT:

« Je défends l'Hôpital Public, lieu de formation des professions médicales et paramédicales, de l'innovation et des progrès thérapeutiques, qui offre à tous, sans discrimination, des soins de qualité.

Je m'oppose à son démantèlement qu'annoncent d'une part un nouveau mode de direction qui aura pour souci principal la rentabilité, d'autre part des suppressions d'emplois non justifiées qui altèreront la qualité des soins. L'Hôpital Public doit avoir un financement lui permettant de remplir ses missions.»

Pour signer cette pétition : http://www.petition-mdhp.fr/

 

9782757301319FS.gif
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique