logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/10/2010

Refusons le budget militaire 2011

Signez la Cyber-Lettre adressée aux parlementaires
Refusez le budget militaire 2011



Signez la cyber-pétition en ligne


Les caisses sont vides ? Et pourtant, les députés sont appelés à voter le 4 novembre un budget de la Défense de plus de 31 Milliards d'euros (hors pensions).

Ce n'est pas la crise pour tout le monde et tous les budgets. La caractéristique principale du budget de la Défense 2011 est de préparer les guerres de demain par le sacrifice des hommes au profit des équipements sophistiqués et meurtriers. L'arme nucléaire y a encore une fois la part belle.

Ce budget est la conséquence de la réintégration de la France dans le commandement militaire de l'Otan et du vote de la Loi de programmation militaire 2010-2013 qui engloutira ces prochaines années 186 milliards d’euros au bénéfice de la Défense, dont 102 milliards seront consacrés à l’équipement des forces.
Au lieu de servir à préparer la guerre, ces sommes colossales devraient servir à éradiquer la faim dans le monde, assurer un accès à l'eau potable à tous, garantir une éducation partout sur la planète, ...promouvoir la paix.

Le Mouvement de la Paix vous invite à vous mobiliser pour refuser ce véritable budget de guerre.


Pour cela :

  • Signez la cyber-pétition en ligne qui sera envoyée en votre nom aux parlementaires, députés et sénateurs, de votre département - cela ne prend que quelques instants;
  • Faites signer cette pétition autour de vous (en téléchargeant la pétition en un fichier pdf) et renvoyez les signatures au comité du Mouvement de la Paix de votre département ou au siège national du Mouvement de la Paix, Maison de la Paix, 9 rue Dulcie September, 93400 Saint Ouen;
  • Demandez un rendez-vous aux parlementaires de votre département pour les mettre devant leur responsabilité;
  • Faites suivre ce message (en format html) à vos connaissances pour former la chaîne de la paix.

Nous comptons sur vous.

Le Mouvement de la Paix

www.mvtpaix.org

07/09/2010

Ils dégustent ... Nous jeûnons !

bandeau_jeune

 

Jeûne de protestation contre le projet de loi immigration


Du 8 au 18 septembre, 9 personnes mèneront un jeûne citoyen devant l’Assemblée nationale, pendant les travaux de la Commission des lois sur le projet de loi immigration. Ils entendent ainsi exprimer leur indignation et leur protestation contre les graves dispositions inscrites dans le projet de loi. Ils occuperont la place Édouard Hérriot chaque jour de 12h à 21h et seront hébergés à proximité.

Un rassemblement est prévu pour le lancement du jeûne
mercredi 8 septembre à 13h30
place Edouard Hériot, Paris 7ème


Parce que ce projet de loi heurte profondément les consciences, chacun est aujourd'hui appelé à se mobiliser :

- Pour les franciliens, en participant à des jeûnes de 2 à 5 jours aux côtés des premiers jeûneurs. Ou encore en renforçant la mobilisation par votre présence lors du rassemblement du 8 septembre et au cours de veillées thématiques tous les soirs de 19h à 21h.

- En région, en organisant et en participant à une déclinaison locale de cette initiative : par la mise en place d'un jeûne de 2 jours et/ou de veillées devant les permanences locales des députés membres de la commission des lois ou dans tout autre lieu symbolique.

- En soutenant financièrement cette initiative. Utilisez le formulaire de la Cimade qui soutient d'ores et déjà cette action ou envoyez un chèque à La Cimade, 64 rue Clisson, 75013 Paris (à l'ordre de "La Cimade / jeûne"). Vous recevrez un reçu fiscal.


Les Jeûneurs
Alain BOSC, François GAUDARD, Jean-Pierre GARITSU, Jean-Baptiste LIBOUBAN, Jean-Paul
NUNEZ, Alain J. RICHARD, Pierre ROSENZWEIG, Françoise ROSSETTI-HERBELIN, Jean-Claude VIGOUR.

contact : contreunehaineiemeloi@gmail.com

Pour suivre rapidement l'évolution de l'action et recevoir la lettre quotidienne d'information, inscrivez votre adresse mail sur cette page ou connectez vous sur facebook

13/08/2010

Loi Besson, loi de la honte !

 

Alors que le mois d'août résonne des déclarations du gouvernement toujours plus sécuritaires et répressives à l'égard des immigrés dans notre pays, La Cimade et ses partenaires préparent une rentrée mobilisée

A suivre dès début septembre la campagne lancée contre le projet de loi sur l'immigration " Loi Besson, loi de la honte".

A chacun d'alerter son voisin, ses amis, sa famille, ses collègues sur ce projet de loi qui nous fait honte tant il piétine les droits les plus fondamentaux des étrangers. Pour que cette loi ne passe pas, faites passer....

 Le 4 septembre à 11 heures, de nombreux autres artistes, intellectuels, cinéastes, écrivains, scientifiques, syndicalistes, associatifs,élus et  citoyens, représentants des larges couches de la population que l'actuelle politique  d'immigration indigne, se rassembleront à proximité du ministère de l’Immigration.

Régine, Jane Birkin, Agnès Jaoui, Jeanne Cherhal, Clarika et d’autres interprèteront « Les P’tits papiers », chanson symbolique et ironique porteuse d’espoir dans la tourmente.

Une délégation demandera à être reçue au ministère pour exprimer son refus d’une politique inhumaine à l’égard des familles et des travailleurs sans papiers.

Nous irons ensuite rejoindre Place de la République le grand rassemblement républicain qui se construit pour marquer un coup d’arrêt à une politique raciste, xénophobe et sécuritaire.

Et rendez vous donc dès à présent le 18 septembre à Bercy pour Rock Sans Papiers, un concert de solidarité avec les travailleurs et les familles sans papiers. 
Pour riposter aux récentes déclarations xénophobes du gouvernement et montrer haut et fort notre solidarité avec les étrangers  en France, nous vous attendons nombreux et décidés à faire de ce concert un vrai évènement politique. Achetez vos places dès maintenant pour assurer le succès de cette soirée !!

 

 

 

A noter aussi  qu'à Paris, la mobilisation commence dès fin août lors du festival Silhouette aux Buttes Chaumont. Entre concerts et projections, La Cimade prendra chaque soir quelques minutes pour parler de son action et de son engagement, de ceux qu'elle rencontre et accompagne.

> Retrouvez toute la programmation du festival silhouette sur http://www.association-silhouette.com

10/08/2010

Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Appel Citoyen

La Ligue des droits de l"Homme lance cette pétition que je viens de signer. Il me semble que toutes les femmes et les hommes de bonne volonté devraient se sentir concernés ...

Signez l’appel en ligne ! http://nonalapolitiquedupilori.org/

"Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population : Gens du voyage accusés comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants délinquants, etc. Voici que le président de la République accrédite aussi les vieux mensonges d’une immigration coûteuse et assimilée à la délinquance, et offre ainsi à la stigmatisation des millions de personnes en raison de leur origine ou de leur situation sociale.

Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche ne s’inscrit pas dans le débat légitime, dans une démocratie, sur la manière d’assurer la sûreté républicaine. Le nécessaire respect de l’ordre public n’a pas à être utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires. Ni pour instituer des peines de prison automatiques, contraires aux principes fondamentaux du droit pénal, à l’indépendance de la justice et à l’individualisation des peines.

La Constitution de la France, République laïque, démocratique et sociale, assure « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».

Nul, pas plus les élus de la nation que quiconque, n’a le droit de fouler au pied la Constitution et les principes les plus fondamentaux de la République.

Notre conscience nous interdit de nous taire et de laisser faire ce qui conduit à mettre en péril la paix civile.

Nous appelons à une manifestation le samedi 4 septembre 2010, place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France, afin de fêter le 140e anniversaire d’une République que nous voulons plus que jamais, libre, égale et fraternelle."

Dans le journal Le Monde daté du 6 08 2010, le Président de la Ligue des Droits de l'Homme livre son point devue sur les dérives gouvernementales en matière de politique sécuritaire et donne les raisons de cet appel. Des manifestations seront organisées dans tout le pays le 4 septembre prochain. Quelques extraits ...

"C'est vrai qu'il y a une "lepénisation des esprits", pour reprendre les termes de Robert Badinter C'est le résultat d'un sale travail, fait par des gens qui, je l'espère, doivent avoir du mal à se regarder dans la glace. On est dans un paradigme qui consiste à répondre systématiquement "il faut taper, il faut exclure".

(...)

Les socialistes ont trop surfé sur l'opinion au lieu d'avoir de vraies initiatives. Il faut dire la vérité sur la délinquance en banlieue.

Ce que disent les gens réalistes sur ces questions, ce n'est pas non plus ce que dit la droite. La vérité, c'est que nous avons échoué. Et qu'il faut réfléchir aux raisons de la violence, de la délinquance. Ce n'est pas être angéliste que de dire cela, c'est tout simplement garder les yeux ouverts. On ne peut pas taper sans cesse sur les effets sans se pencher sur les causes. L'opposition devrait revenir aux réalités sur ces questions. La gauche a perdu les quartiers populaires depuis les années 1980.

(...)

Il n'y a pas de vague raciste, mais une hausse du fait d'assumer tranquillement le fait de ne pas aimer telle ou telle catégorie de population. C'est le retour du langage de Dupont-Lajoie. Il faut dire que cette rhétorique est présente au sommet de l'Etat.

Nous avons un gouvernement de beaufs, avec un langage de beaufs, à l'instar de Brice Hortefeux qui nous dit tranquillement que c'est vrai que les gens du voyage ont de grosses Mercedes, comme s'il était au comptoir du bar du coin. On ne risque pas une explosion raciste, mais une banalisation tranquille de cette vieille xénophobie du quotidien. Et les politiques et les intellectuels en porteront la responsabilité."

 

27/07/2010

Les Sommets de la Paix

Dimanche 8 Août 2010


A l’occasion du 65ème anniversaire des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki
Pour l’élimination définitive de toutes les armes nucléaires
• Pour l’arrêt des nouveaux programmes de missiles, têtes et sous-marins
• Pour un moratoire sur les essais en laboratoires et le Laser Mégajoule
• Pour une convention internationale d’élimination des armes nucléaires

13ème édition des Sommets de la Paix

Le Grand Morgon


• Dénivelée : 800 M
• Temps de montée : 2 h 30
• Descente : 1 h 30
Bon sentier relativement facile,
assez raide vers le sommet
Rendez vous:
à 7h30 au parking « Morgon par le Gand Clot ».
Entre Savines-le-Lac et Embrun, prendre vers Boscodon.
Après l’Abbaye, prendre la direction Fontaine de l’Ours (5km environ) puis Morgon par le Grand Clot (route non goudronnée)
à partir de 12h30 Apéritif offert et Pique nique (repas tirés des sacs)
À la Fontaine de l’Ours

Le Mouvement de la Paix - Comité des Hautes Alpes
Centre social du centre ville - Rue Pasteur prolongée
Tel :09 63 42 24 83 E mail: 05@mvtpaix.org  

03/07/2010

Pour une radio publique indépendante

POUR UNE RADIO PUBLIQUE INDEPENDANTE
   http://www.pouruneradiopubliqueindependante.net/

Nous, auditeurs-trices et salarié-e-s de Radio France (France INTER,
France INFO, France BLEU et ses 42 locales, France CULTURE, France
MUSIQUE, LE MOUV’, FIP) refusons la main mise du pouvoir en place sur
les antennes de la radio publique.

Les suppressions injustifiées d’émissions, les licenciements sans
ménagement de producteurs-trices et de chroniqueurs-euses dont ceux de
Didier Porte et Stéphane Guillon sont les plus symboliques, mettent en
évidence la mission confiée par Nicolas Sarkozy à la direction de Radio
France : transformer les antennes de la Radio Publique en machine de
guerre électorale à son profit.

Les antennes de la radio de service public sont celles de tous les
citoyen-nes et non pas la propriété d’un clan.

Nous exigeons :

# Le respect et la garantie de la liberté d’expression, de l’indépendance
des programmes et de l’information sur les radios de service public.
# Le respect du travail des rédactions de Radio France.
# Le droit à l’impertinence, à la différence.
# Des propositions professionnelles réelles et sérieuses pour les
producteurs-trices écarté-e-s des antennes de Radio France .

*/Et demandons le retour sur l’antenne des chroniques de Didier Porte et
Stéphane Guillon dans la matinale de France Inter et dans l’émission le
fou du roi./*

Nous, auditeurs-trices et salarié-es sommes attaché-e-s aux valeurs qui
ont bâti la radio de service public.

*ARRETEZ DE CASSER NOS ANTENNES !*

/Cet appel a le soutien de l'intersyndicale de RadioFrance/
Logo de la CFDT Logo de la CFTC Logo de la CGT Logo de la Sud
RadioFrance Logo de la Sud RadioFrance

------------------------------------------------------------------------
_*Organisations soutenant l'initative*_ :

   * AC ! - SAINT-BRIEUC (Agir contre le chômage, la précarité,
     l'exclusion),
   * ACRIMED,
   * ACU (Association des communistes unitaires),
   * AGECOSA,
   * ALTERNATIFS,
   * AMIS DE LA COMMUNE DE PARIS 1871 (Association),
   * Aece ASSOCIATION (Entrepreneur de spectacles),
   * ASSOCIATION "FRONT SYNDICAL DE CLASSE",
   * ASSOCIATION "TOUS AVEC FIP",
   * ASSOCIATION ACTION CONSOMMATION,
   * Association ASSOCIATION LA CAGNA,
   * Cinémas art et essai de bretagne ASSOCIATION LA REGLE DU JEU (Rennes),
   * CAP21,
   * CGT DU CENTRE HOSPITALIER DE HYÈRES,
   * COLLECTIF BELLACIAO,
   * COLLECTIF CITOYEN POUR UNE ALTERNATIVE DE GAUCHE (Vallée de l'oise
     95 (fase) ),
   * COMMUNAUTÉ EMMAÜS LESCAR-PAU,
   * COMPAGNIE JOLIE MÔME ,
   * DROIT SOLIDARITÉ,
   * EMANCIPATION (Tendance intersyndicale),
   * EUROPE ÉCOLOGIE LIMOUSIN,
   * FASE (Fédération pour une alternative sociale et écologique),
   * FÉDÉRATION CGT DU SPECTACLE,
   * FSU (Fédération syndicale unitaire),
   * GAUCHE UNITAIRE,
   * LES ALTERNATIFS 44,
   * LES AMIS DE LA COMMUNE,
   * MJCF 86 (Mouvement des jeunes communistes de la vienne),
   * NPA,
   * PARTI DE GAUCHE,
   * PAS26/UDAS (Pour une alternative syndicale 26/union des
     alternatives syndicales),
   * RFI RIPOSTE,
   * ROUGE VIF 13,
   * Le havre SNAD-CGT (Syndicat des douanes),
   * SNES-FSU (Syndicat national des enseignements de second degré),
   * Tours SUD RAIL (Syndicat),
   * SUD RAIL 37,
   * SUDPTT 44,
   * SUDPTT 84 (Vaucluse),
   * Sud santé SYNDICAT (Syndicat),
   * Unsa sante oise SYNDICAT (Clermont de l'oise),
   * SYNDICAT CFDT SANTÉ-SOCIAUX DU DOUBS (Liberté, égalité, fraternité),
   * SYNDICAT CGT DE L'OPH DE PARIS,
   * Syndicat cgt SYNDICAT CGT SAN SALVADOUR APHP (Hopital public),
   * UL CGT DE SAVERNE (67),
   * UNL (Union nationale lycéenne),
   * UNL ISERE


_*Premiers signataires*_ :

   * Françoise ALAMARTINE (Membre du collège exécutif des verts),
   * Damien ALARY (Président du conseil général du gard, vice-président
     de la région lr),
   * Jean-claude AMARA (Porte parole de droits devant!!,),
   * Gabriel AMARD (Sn parti de gauche),
   * Marie-hélène AMIABLE (Députée des hauts-de-seine, maire de bagneux),
   * Samir AMIN (Directeur du forum du tiers-monde),
   * Jean-pierre ANDREVON (Excrivain, journaliste, grenoble),
   * Gérard ASCHIERI (Syndicaliste fsu),
   * Anna AUBOIS (Vp conseil régional auvergne et formatrice),
   * Denis BAUPIN (Adjoint au maire de paris chargé du développement
     durable, de l'environnement, du plan climat),
   * Guy BEDOS,
   * Mounia BENAILI (Bn parti de gauche, adjointe au maire),
   * Jean-luc BENNAHMIAS (Député européen, vice président du mouvement
     démocrate),
   * Olivier BESANCENOT (Montreuil, porte-parole du npa),
   * Jean-louis BIANCO (Député - président du conseil général des alpes
     de haute provence),
   * Martine BILLARD (Députée, porte parole du parti de gauche),
   * Michel BILLOUT (Sénateur de seine et marne),
   * Marie christine BLANDIN (Sénatrice du nord),
   * Patrick BLOCHE (Député de paris - secrétaire national du ps chargé
     des médias),
   * Alain BOCQUET (Député du nord - maire de saint-amand-les-eaux),
   * Gérard BOULANGER (Conseiller régional aquitaine délégué à la
     culture et à la citoyenneté),
   * Catherine BOURSIER (Conseillère regionale de lorraine),
   * José BOVE (Député européen),
   * Marie-george BUFFET (Députée),
   * Claude CALAME (Directeur d'études à l'ehess),
   * Monique CERISIER BEN GUIGA (Sénatrice),
   * Guy CHAPOUILLIÉ (Ancien directeur de l'ecole supérieure
     d'audiovisuel),
   * André CHASSAIGNE (Député pcf du puy-de-dôme),
   * Yves CONTASSOT (Conseiller de paris, les verts),
   * Eric COQUEREL (Conseiller regional idg parti de gauche),
   * Alexis CORBIERE (Conseiller de paris (pg)),
   * Annick COUPE (Porte parole de l'union syndical solidaire),
   * Pierre COURS-SALIES (Universitaire. paris 8),
   * Armand CREUS (Conseiller régional rhône alpes ( gauche unitaire)),
   * François DELAPIERRE (Délégué national du pg, conseiller régional),
   * Jonathan DENIS (Président d'aujourd'hui, autrement),
   * Marc DOLEZ (Député du nord),
   * William DUMAS (Député (ps)),
   * William DUMAS (Vice- président et député du gard),
   * Annie ERNAUX (Ecrivain),
   * Michèle ERNIS (Conseillère régionale gauche unitaire haute-normandie),
   * Michel ESTEBAN (Vice president conseil general lot et garonne),
   * Antoine EVENNOU (Président de l'union nationale lycéenne (unl)),
   * Loic FAUJOUR (Dessinateur de presse paris),
   * Gérard FILOCHE (Démocratie & socialisme),
   * Guy FISCHER (Sénateur du rhône, vice-président du sénat),
   * Christian GAUTHIER (Conseiller régional pg),
   * Michael GENTILE (Producteur de long-metrages),
   * Alain GIRARD (Premier secrétaire du syndicat national des
     journalistes),
   * Christophe GIRARD (Maire-adjoint pg - saint-denis 93),
   * Jérôme GLEIZES (Directeur de publication d'ecorev),
   * Daniel GOLDBERG (Député de la seine saint-denis, conseiller
     municipal de la courneuve),
   * Catherine GRÈZE (Députée européenne),
   * Bernadette GROISON (Secrétaire générale fsu),
   * Stéphane GUILLON (Humoriste),
   * Jacques GURFINKIEL (Secrétaire général du syndicat cgt de l’oph de
     paris),
   * Catherine HERBERTZ (Conseillère régionale europe ecologie
     rhône-alpes , présidente de la commission culture),
   * Charles HOAREAU (Syndicaliste cgt marseille),
   * Marc HORVAT (Conseiller régional europe écologie limousin),
   * Raoul m JENNAR (Militant altermondialiste mosset (66)),
   * Cédric KLAPISCH,
   * Mathieu KLEIN (Vice-président du conseil général de
     meurthe-et-moselle conseiller municipal de nancy),
   * Alain KRIVINE,
   * Gilbert LAFFAILLE (Auteur compositeur),
   * François LAMY (Député maire de palaiseau),
   * Pierre LAURENT (Secrétaire national du pcf, conseiller régional ),
   * Françoise LAURENT-PERRIGOT (Sénateur du gard),
   * Virginie LE TORREC (Maire adjointe, ville de saint-denis),
   * Dominique LEMOINE (Porte-parole national cap21. elu à tours),
   * Catherine LEMORTON (Députée haute-garonne),
   * Corinne LEPAGE ( présidente de cap21, députée européenne),
   * Jacques LERICHOMME (Conseiller régional gauche unitaire provence
     alpes cote d'azur),
   * Noel LEVILLAIN (Maire de tourville la riviere, vice président de
     la région haute-normandie),
   * Jean-marc LÉVY-LEBLOND (Professeur émérite, université de nice),
   * Emily LOIZEAU (Chanteuse),
   * Francois LONCLE (Depute de l'eure),
   * Céline MALAISSÉ (Porte parole de gauche unitaire, conseillière
     régionale ile de france),
   * Henri MALER (Co-animateur d’acrimed),
   * Martine MARTINEL (Députée ps haute-garonne),
   * Laurent MARTINEZ (Conseiller régional pays de la loire),
   * Josiane MATHON POINAT (Senatrice de la loire (pc)),
   * Caroline MÉCARY (Présidente de copernic et avocate),
   * Jean luc MELENCHON (Président du parti de gauche, député européen),
   * Anne MESLIAND (Conseillère régionale paca front de gauche),
   * Pierre MINNAERT (Président commission europe et membre du conseil
     politique des verts),
   * Claire MONOD (Conseillère régionale idf europe ecologie),
   * Bertrand MONTHUBERT (Secrétaire national du ps à l'enseignement
     supérieur et à la recherche),
   * Corinne MOREL DARLEUX (Secrétaire nationale du parti de gauche,
     conseillère régionale rhone alpes. ),
   * Richard MOYON (Co-fondateur de resf),
   * Jacques MULLER (Sénateur maire de wattwiller (verts)),
   * Marie odile NOVELLI (Vice présidente du conseil régional rhône alpes),
   * Francis PARNY (Vice président du conseil régional d'idf),
   * Nadia PELLEFIGUE (Conseillère régionale ps midi-pyrénées),
   * Christian PICQUET (Porte parole de la gauche unitaire, conseiller
     régional de midi-pyrenées),
   * Didier PORTE (Humoriste),
   * Alain RAFESTHAIN (Président du conseil général du cher),
   * Maurice RAJSFUS (Observatoire des libertés publiques),
   * Serge REGOURD (Directeur de l'institut du droit de la
     communication. université toulouse 1),
   * Claudine REY (Présidente des amis de la commune de paris),
   * Christiane RIGAUX (Vice-présidente conseil général 37),
   * Jean louis ROBERT (Président des amis de la commune de paris),
   * Daniel ROBIN (Secrétaire général du snes),
   * Bernard ROMAN (Député),
   * Henri SABY (Député honoraire au parlement européen),
   * Laurence SAUVAGE (Conseillère régionale - parti de gauche),
   * Mireille SCHURCH (Sénatrice de l'allier),
   * Guilhem SERIEYS (Conseiller régional midi-pyrénées parti de gauche),
   * Danielle SIMONNET (Conseillère de paris secrétaire nationale du
     parti de gauche),
   * Roger SOUZA (Acteur 92130),
   * Stessy SPEISSMANN (Conseiller régional de lorraine, conseiller
     municipal de gérardmer),
   * Jean-marc STRICKER (Journaliste),
   * Nicole TAQUET (Conseillère régionale gauche unitaire nord-pas de
     calais),
   * Stéphane TASSEL (Secrétaire général du snesup-fsu),
   * Eric THOUZEAU (Conseiller régional ps pays de la loire),
   * Marie-christine VERGIAT (Députée européenne),
   * Robert VEYRET (Vice-président - conseil général isere),
   * Jean VOIRIN (Secrétaire général cgt spectacle),
   * Bertrand VUAROQUEAUX (Syndicat national des agents des douanes cgt),
   * Roland WEYL (Droit solidarité),
   * Claude WILLARD (Président d’honneur des amis de la commune de paris),
   * Henriette ZOUGHEBI (Vice présidente du conseil régional d'ile de
     france, chargée des lycées et de la politique éducative)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique