logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/10/2008

Croisière Blanche : Condamnée...

Je vous en avais parlé dans une précédente note, il y a quelques jours. Les organisateurs de la Croisière Blanche, ces fadas de 4x4 qui polluent les chemins du Champsaur chaque hiver, étaient poursuivis par la Justice.

Celle-ci vient de les condamner pour n'avoir pas respecté le tracé autorisé en 2007 et 2008.
C'est l'association "Mountain Wilderness" qui avait formé un recours contre eux, reprochant à l'organisation de la "course" automobile d'avoir fait passer les concurrents sur des chemins qui n'étaient pas prévus dans le parcours validé par la préfecture des Hautes-Alpes. L'organisateur a été condamné à 1500 € d'amende ; l'association a 7500 € d'amende. Le préjudice invoqué par "Mountain Wilderness" a également été reconnu: "les Grands randonneurs motorisés" devront verser 4000 € à l'association écologiste.

Ce n'est qu'un début, continuons le combat pour que cette croisière "noire" sot définitivement abandonnée.

22/10/2008

JO 2018 : Grand Guignol ... ça continue !

Le feuilleton de l'automne continue...
medium_photo_1224611440520-1-0.jpg


Ca y est, ils ont enfin trouvé une ville pour être candidate aux JO d'hiver de 2018 au nom des Alpes du Sud. Enfin, ... une ville, c'est beaucoup dire.

Un peu plus de 400 habitants au dernier recensement
8 remontées mécaniques
14 pistes de ski

Un camping, 3 hôtels, une dizaine de refuges et quelques gîtes (5) pour accueillir tout ce beau monde. En se serrant un peu, on devrait y arriver.

Voilà effectivement de quoi accueillir dignement la fine fleur des skieurs et autres sportifs hivernaux. Alors là, l'argument des JO à taille humaine, pour le coup, il tient la route.

Voici le village en quelques photos :

medium_photo-du-moment-pelvoux-2.jpg
medium_photo-du-moment-pelvoux-5.jpg
medium_presentation-commune-pelvoux-station-de-ski.jpg


C'est beau, non ? Moi, je vous le conseille surtout en été. C'est une porte d'entrée pour les randos dans le Parc des Ecrins. le Glacier Blanc, Le Dome et la Barre des Ecrins, Le Pelvoux, etc.. medium_2003-tuckett-v.jpg

C'est grandiose. L'hiver, pour le ski familial, c'est pas mal non plus.

Pour y aller, voici la carte. J'ai oubllié de vous donner le nom, mais vous avez certainement tous reconnu... Pelvoux!



Service Offert par Mairie.biz : Mairie de Vallouise



Bon, d'accord, toutes les routes ne sont pas indiquées sur la carte. Mais pour y aller il faut quand même le vouloir... Parce que question enclavement, déjà les Hautes Alpes c'est pas mal, mais alors Pelvoux, c'est le pompon !

Promis, je vous tiens au courant des suites du feuilleton.

Si vous voulez en savoir plus n'hésitez pas à lire Le Dauphiné Libéré, Edition des Hautes Alpes. Comme disent les jeunes, ils sont à fond ! Ce matin 2 pleines pages sur la candidature de Pelvoux !

19/10/2008

Sarko, n'en loupe pas une !

Il y a parfois des coïncidences .... Nicolas Sarkozy vient de nommer une nouvelle Sous-Préfète à Briançon. Celle-ci est issue de la magistrature. Elle est, pour l'heure, vice-présidente du tribunal de Grande Instance de Tarbes dans les Hautes Pyrénées.

Il est fort le Sarko. Nous envoyer une magistrate pour faire la sous-préfète après avoir fermé tous les tribunaux de Briançon en début d'année ! Si c'est pas de la provoc, ça ??? Il fallait oser...

De Tarbes...

medium_tarbes_pyr.jpg


... à Briançon
medium_climatisme.jpg


On lui souhaite bon courage à Mme la Sous-préfète car en ce moment, à Briançon, l'Etat s'illustre surtout par son désengagement ( voir mes notes sur la question pour plus de détail) dans tous les domaines. Devoir justifier tous ces abandons, ça ne va pas être simple... Mais elle risque de rester dans l'histoire car elle sera certainement la dernière sous-préfète de Briançon. En effet, Briançon fait partie de la liste des Sous-Préfectures appelées à disparaître comme Barcelonette, Forcalquier ou Castellane dans les Alpes du Sud.

L'état n'a plus les moyens d'assurer sa présence sur tous ces territoires ... Par contre, les banques, quant à elles, resteront. L'Etat a trouvé les moyens d'assurer leur présence ...

En cadeau, cela peut intéresser beaucoup de monde, la liste des Sous-préfectures prévues à la disparition en France. Les Sous Préfet y seront remplacés par des conseillers d'administration de l'intérieur et de l'outre-mer.( Source : Arrêté du Ministère de l'Intérieur du 20 mai 2008, publié au JO du 25 juin 2008). Les conseillers d'administration sont en fait des chefs de services ou de bureaux. Ils n'auront plus les mêmes prérogatives que les Sous-Préfets actuels... Sur 115 villes concernées ( sur 245 sous-préfectures, soit 47%), Briançon est la 100eme

Mamers.
La Flèche.
Langon.
Saint-Benoît.
Molsheim.
Romorantin-Lanthenay.
La Trinité.
Redon.
Nantua.
Chinon.
Belley.
Dole.
Péronne.
Thann.
Coutances.
Lunéville.
Guebwiller.
Marmande.
Forcalquier.
Fougères.
Boulay-Moselle.
Montmorillon.
Vierzon.
Oloron-Sainte-Marie.
Saint-Gaudens.
Yssingeaux.
Mortagne-au-Perche.
Sarlat-la-Canéda.
Vervins.
Pontarlier.
Castelsarrasin.
Château-Thierry.
Vendôme.
Millau.
Saint-Amand-Montrond.
Céret.
Toul.
Wissembourg.
Montbard.
Villefranche-de-Rouergue.
Bayeux.
Condom.
Sarrebourg.
Sedan.
Parthenay.
Neufchâteau.
Gex.
Issoire.
Châteaudun.
Sartène.
Corte.
Blaye.
Lesparre-Médoc.
Altkirch.
Pamiers.
Château-Gontier.
Pithiviers.
Thiers.
Vire.
Segré.
Jonzac.
Montdidier.
Nogent-sur-Seine.
Saint-Claude.
Avallon.
Saint-Jean-d'Angély.
Figeac.
Ribeauvillé.
Lodève.
Vitry-le-François.
Loches.
Ancenis.
Louhans.
Langres.
Cosne-Cours-sur-Loire.
Bagnères-de-Bigorre.
Largentière.
Commercy.
Nontron.
Saint-Jean-de-Maurienne.
Limoux.
Brioude.
Gourdon.
Bellac.
Saint-Flour.
Aubusson.
Prades.
Argelès-Gazost.
Die.
Nérac.
Confolens.
Mirande.
Nogent-le-Rotrou.
Rochechouart.
Issoudun.
Ussel.
Rethel.
La Châtre.
Le Blanc.
Briançon.
Le Vigan.
Bar-sur-Aube.
Mauriac.
Château-Salins.
Château-Chinon.
Ambert.
Clamecy.
Saint-Girons.
Saint-Pierre (Martinique).
Vouziers.
Calvi.
Sainte-Ménehould.
Florac.
Castellane.
Barcelonnette.


Liste des Banques de Briançon, aucune n'est prévue à la disparition, !

Banque Populaire des Alpes (B.P.A)

Bnp Paribas
Agence de Briançon Sainte Catherine

Caisse d'Epargne Provence Alpes Corse

Cic Lyonnaise de Banque
Agence Briançon

Crédit Agricole Alpes Provence
Agence Ste Catherine

La Poste
Point Conseillers Financiers

Lcl - le Crédit Lyonnais
Accueil Agence Briancon Sainte Catherine

Postéclair Champs de Mars

Lcl - le Crédit Lyonnais
place Europe



Bon d'accord, c'est du mauvais esprit.

13/10/2008

JO 2018 ... faut rigoler !

Je viens de tomber sur une note distribuée par le Groupement Economique 2018. Intitulé "Le monde économique des Alpes du Sud vous informe...". Diable, c'est sérieux !

Il s'agit de convaincre du bien-fondé de la candidature des Alpes du Sud aux JO de 2018. Car même si les maires des seules villes qui éventuellement auraient pu postuler ont déclaré ne pas être intéressés, une bande d'irréductible continue ...

L'argument qui tue : "c'est pas cher" ! Pour être sélectionné parmi les villes françaises ( Annecy, Grenoble et Nice) cela coutera 370 000 euros au département. Et si par miracle le CNO Français nous accorde sa confiance et que nous sommes sélectionnés pour jouer la dernière manche auprès du CIO, il faudra rajouter 1 330 000 euros... Une bagatelle. Plus loin, l'évaluation atteint tout de même 2 557 334 euros.... Du simple au double ! Pas très sérieux notre "monde économique des Alpes du Sud" !!! Et si, une fois tout cet argent dépensé on n'est pas retenu ? Et pire, si on est retenu ? Combien ça va coûter ? Qui va payer ? Ils ne le disent pas... Ah bon ? Alors si on n'a pas calculé le coût de la réalisation des JO, c'est peut-être qu'on y croit pas vraiment... non ?

Le pire, c'est qu'en bas de cette prose, on trouve les logos des départements 04 et 05, du conseil régional PACA, de la ville de Marseille ( c'est les Alpes du Sud Marseille ?)...

Ah, j'oubliais, notre "monde économique" a fait faire une étude de faisabilité. Il en ressort que l'opinion publique n'est pas convaincue, une faiblesse des infrastructures générales, un manque d'infrastructures hôtellières, un manque d'expérience en matière d'organisation d'évènements sportifs. Pour le financement, il faut "privilégier le long terme"... le temps d'avaler la dette certainement ! Mais "le monde économique des Alpes du Sud" affirme que : "c'est possible, c'est souhaitable, c'est à notre portée...".

Le monde économique ? Ce n'est pas lui qui nous a mené au bord du gouffre financier actuel ? Pas étonnant !

21:15 Publié dans C'est dit | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : JO 2018, Alpes du Sud | |  Facebook | |

11/10/2008

Au hasard de l'actualité haut-alpine

Deux évènements dans l'actualité Haut-Alpine ont aujourd'hui retenu mon attention.

Le premier est la comparution de l'organisateur de la Croisière Blanche devant le Tribunal de Police de Gap pour non respect des arrêtés préfectoraux.

medium_rando_12.jpg


La Croisière Blanche fait couler chaque hiver beaucoup d'encre et de salive dans le département. Pendant plusieurs jours des pilotes, au volant de leurs gros 4x4, parcourent les chemins enneigés du Champsaur pour leur plus grand plaisir mais pas pour celui des amoureux de la nature et des riverains qui subissent bruit, pollution et destruction du milieu... L'an dernier, pour redorer leur image, ils n'ont pas hésité à coller le terme "Bio" au nom de l'épreuve, qui est devenue "La Croisière Blanche Bio". En quelque sorte une croisière blanche plus blanche que blanche. Il fallait oser ... Coluche reviens !
Le Préfet, malgré les pressions des écolos, refuse d'interdire la manifestation mais tente tout de même de l'encadrer un peu en la contraignant à emprunter des parcours bien précis et délimités. Pour les organisateurs, c'est trop. Et lorsque le parcours préfectoral ne leur convient pas, ils n'hésitent pas à en changer de leur propre initiative. C'est la raison de leur comparution devant le Tribunal.

Le Président de l'association n'a même pas cru nécessaire de se déplacer. Plusieurs milliers d'euros d'amende ont été requis contre lui et son association. Une première victoire pour les opposants à la Croisière Blanche qui seront de nouveau mobilisés cet hiver si l'épreuve est renouvelée !!! Elle est prévue du 27 au 30 janvier autour d'Orcière Merlette.

Second évènement : une simple lettre. C'est celle adressée par une responsable d'EDF à J.M. Passeron, l'inénarable président de l'association de promotion des J.O. de 2018 dans les Hautes Alpes.
medium_galleryLogo_sm.2.gif


Cette responsable apporte son soutien à l'association et voit dans l'organisation des JO un atout pour le développement économique des Hautes Alpes. Surtout un atout pour se faire du fric, oui !
Car elle ne manque pas de culot. EDF s'en bat comme de l'an 40 du développement économique des Hautes Alpes ! En quelques années ont disparu du département tous les accueils clientèle, plusieurs plateaux techniques, plusieurs services. Les sites ferment les uns après les autres... Et maintenant, ils osent ramener leur fraise pour dire ce qu'ils considèrent bon pour le département.
Mais la politique actuelle d'EDF contribue à la désertification du département par les services publics et freine son développement économique. Un peu de pudeur. Gardez vos JO et rendez-nous nos services publics de proximité !!
medium_regrouge.gif

24/09/2008

Jeux Olympiques : le ridicule ne tue pas ...

Le CNOSF ( Comité National Olympique et Sportif Français) vient de décider de déposer la candidature de la France pour organiser les J.O. d'hiver de ...2018.

Plusieurs villes ou sites français sont sur les rangs pour l'organisation : Grenoble, qui a une certaine expérience en la matière, Annecy, Nice qui est bien connue pour ses stations de ski (!), et les Alpes du Sud.

medium_galleryLogo_sm.gif

L'idée de la candidature des Alpes du Sud à l'organisation des JO de 2018 a été portée par Jean Marc PASSERON,

medium_WEB_CHEMIN_2648_1204817912.jpg

ancien patron de radio, ancien conseiller général (UMP) pour qui la politique est affaire de communication. Ainsi, nous avons vu fleurir depuis trois ans des affiches, des inscriptions, des banderolles vantant la candidature des Alpes du Sud pour les JO de 2018.

Las cela n'a pas suffi pour que JMP soit réélu Conseiller général ni pour qu'il devienne Maire de Gap, comme il l'ambitionnait.

Faire porter une candidature par un département de 120 000 habitants, l'un des moins peuplé et des moins riche de France peut déjà interroger ! Mais il y a pire : quelques heures avant l'annonce par le CNOSF de la candidature française, le Maire de Gap ( Préfecture des Hautes Alpes - 40 000 habitants) déclarait qu'il n'était pas intéressé.

Et notre Jean Marc PASSERON de ne pas se démonter et d'affirmer que cette candidature serait centrée autour du Lac de Serre Ponçon. Et là, on rigole franchement, la plus grosse ville du secteur, c'est Embrun, 5 000 habitants !
medium_paysage11_JPG.jpg
Mais que l'on se rassure derrière tout cela, il y a un "groupemet d'acteurs économiques". C'est bien connu, les Hautes Alpes possèdent des entreprises ayant une envergure capable de porter financièrement l'organisation des JO !

Faut-il pleurer, faut-il en rire, font-ils envie ou bien pitié ?
Du pain et des jeux disait un Empereur il y a quelques siècles. Rien n'a changé ! Non ?

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique