logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/07/2009

Le Der des Der : Benoît VAUGRENARD

Une fois n'est pas coutume, c'est l'un des animateurs de la journée, le Breton Benoît VAUGRENARD qui figure dans cette note à l'issue d'une étape tronquée par des équipes qui veulent imposer leur loi sur l'organisation du Tour et n'ont pas accepté l'interdiction de l'utilisation de l'oreillette durant l'étape.

Echappé avec trois autres coureurs dès les premiers kilomètes, Benoît ne sera rattrapé qu'à 1,5km de la ligne d'arrivée par une peloton décidé enfin à rouler pour faire gagner un sprinteur. Une fois rattrapé, le coureur de la Française des Jeux a ralié l'arrivée tranquillement, un peu plus de 2 minutes après le vainqueur.

loSL_1816007_1_px_501__w_ouestfrance_.jpg

Professionnel depuis 7 ans, Benoît VAUGRENARD, âgé de 27 ans, a remporté plusieurs victoires dont le Tour de Poitou Charente, le Championnat de France Contre la Montre en 2007 et la Poly-Normande ainsi que des étapes sur le Tour du Limousin et du Tour de Poitou Charente. Il a montré sur cette étape ses qualité de rouleur, prenant des relais appuyés.

Pour retrouver son actualité :http://benoitvaugrenard.com/

Le 19 septembre, son Fan Club organise à Péaule la "Benoît Vaugrenard", un rassemblement cyclotouriste et pédestre au profit des enfants handicapés et de l'Association "En avant les p'tits loups".

rando1.jpg

13/07/2009

Der des Der : Danilo NAPOLITANO

Aujourd'hui, repos sur le Tour de France. Hier, comme prévu, l'étape  a permis à quelques bourlingueurs de se montrer. En fin de classement général, pas de changement, c'est toujours le Hollandais Kenny Robert VAN HUMMEL qui ferme la marche à près de 2 heures du premier. Sa dernière place est bien assise car il a, une fois de plus terminé dernier de l'étape, perdant plus de 38' !

Une nouvelle fois, intéressons nous-donc à un malheureux coureur qui, arrivé hors délais au terme de l'étape, a du quitter la course. 

Il s'agit du sprinteur Italien, Danilo NAPOLITANO. Pour sa deuxième participation au Tour de France, il aura connu la même mésaventure qu'en 2007, année où il arriva hors-délais lors de la huitième étape. Cette année il a pu courrir une étape de plus, éliminé à la neuvième.

 

3376742912_3dc5c953a0.jpg

Agé de 28 ans, Danilo NAPOLITANO a tout de même engrangé pas mal de victoires en 6 années de professionnalisme au sein du peloton.  Vainqueur du Tour de Stausee et de la Coppa Bernocchi, il a remporté un nombe impressionnant d'étapes aussi bien au Tour du Poitou Charente qu'au Tour d'Autriche, au Tour Méditerranéen, de Pologne, de Slovénie, d'Italie, de Murcie, du Portugal, du Quatar, au Brixia Tour, aux 3 jours de Grossetto, au Tour du Luxembourg, à la Semaine Internationale Coppi et Bartoli, aux 3 jours des Flandres Occidentales ou encore à la Ruta del Sol...

C'est donc un nouveau sprinteur de valeur qui est contraint de quitter le Tour à l'issue du passage dans les Pyrénées.

Après cette journée de repos, demain, nous serons sur les terres du toujours alerte Raymond POULIDOR.

Raymond%2520Poulidor.jpg

L'étape traversera, en effet, le Limousin, au départ de Limoges. Un profil assez mouvementé qui peut encore donner lieu à une belle échappée si la course n'est pas muselée par les équipes de sprinteurs.

11/07/2009

Le Der des Der : Koldo FERNANDEZ

Ce qui devait arriver arriva : un coureur hors délai, aujourd'hui ... L'Espagnol Koldo FERNANDEZ.

 

Encore un sprinter qui fait les frais de la montagne. Et même si cette étape ne comportait pas de cols classés "hors catégories", la succession de trois cols de 1ère et 2eme catégorie a fait quelques dégats. Le dernier à être arrivé dans les délais lors de cette étape étant le dernier du classement général, le Hollandais Kenny Robert VAN HUMMEL dont nous avons déjà parlé, interressons nous à Koldo FARNANDEZ, contraint de quitter son premier Tour de France.

 

 

250px-Koldo_Fern%C3%A1ndez_-_Vuelta_2008.jpg

 Ce sprinter de 28 ans a commencé sa carrière professionnelle en 2004. Depuis il a collectionné pas mal de victoires d'étapes au Tour d'Algarve ( 2 fois), au Tour de Murcia, à celui de Castille et Leon, au Tour de Burgos, au Tour de vendée, à la Bicyclette Basque ou au Tirreno Adriatico.

Cette année les sprinters souffrent particulièrement de l'arrivée rapide des étapes de montagne, après seulement une semaine de course. Certains d'entre eux y perdent ainsi tout espoir d'une prochaine victoire d'étape. Et même s'ils passent les Pyrénées dans les délais, ils y auront laissé beaucoup de forces et seront ainsi moins performants dans les futures arrivées au sprint.

 Demain, étape Saint Gaudens - Tarbes avec deux cols : l'Aspin ( classé 1ere catégorie) et le Tourmalet ( Hors catégorie). Mais au sommet du Tourmalet il restera encore plus de 70 km à parcourir pour rejoindre l'arrivée. Une étape pour les bourlingueurs qui pourront se reposer lundi, journée de repos.

Le Der des Der : Angelo FURLAN

Pas de changement en fin de classement général à l'issue de cette première étape de montagne. Nous allons donc nous intéresser au dernier de l'étape du jour qui se terminait en Andorre.

 

pt11986.jpg

 Il s'agit du sprinter italien Angelo FURLAN de l'équipe Lampre NGC.

 

1244487693.jpg

 Agé de 32 ans, FURLAN  en est à sa deuxième participation sur le Tour. La première remonte à 2005. Il avait alors abandonné dès le deuxième étape. Sur ce Tour 2009, il a accroché deux places d'honneur ( 11eme à Brignoles et 12eme à Perpignan). La montagne arrive et les sprinters souffrent, c'est assez logique.

Les qualités de srpinter d'Angelo FURLAN lui ont permis de remporter de belles victoires d'étapes depuis son accession chez les professionnels en 2001,  aussi bien au Dauphiné LIbéré, qu'au Tour d'Espagne, au Tour de Serbie, au Tour de Pologne, à l'Etoile de Bességes, au Circuit de la Sarthe, à la Volta ao Distrito de Santarem. Il a également remporté la Coupe Bernocchi en 2004.

S'il parvient à passer les étapes de montagne pyrénéennes sans trop d'encombres, il pourra certainement  se montrer encore à son avantage dans certaines étapes à venir dévolues aux sprinters. Son objectif en montagne étant de ne pas arriver hors délais et se retrouver ainsi éliminé...

Aujourd'hui, nouvelle étape de montagne avec deux cols de 1ere catégorie et un de 2eme catégorie. Courage Angelo !

09/07/2009

Le Der des Der : Jonathan HIVERT

L'arrivée à Barcelonne a été émaillée de nombreuses chutes dues à la pluie. Deux coureurs de la même équipe en ont fait les frais. Le Français Jonathan HIVERT, dernier de l'étape, et le Hollandais Kenny Robert VAN HUMMEL, dernier du classement général, qui appartiennent tous deux à la petite équipe SKIL SHIMANO dont tous les coureurs disputent leur premier Tour de France....

Jonathan HIVERT, leader de l'équipe, est un jeune coureur prometteur de 24 ans, qui n'est professionnel que depuis 4 ans. Il a cependant réussi a obtenir des places d'honneur aussi bien au sprint, qu'en montagne ou sur le plat, même si son palmares reste encore peu fourni , n'ayant remporté qu'une étape du Tour de Lorraine en 2008. Son ambition, sur ce Tour est de se montrer et il déclare affectionner particulièrement la moyenne montagne. Quelques étapes devraient lui donner l'occasion de montrer ses capacités.

 

jonathan_hivert.jpg

Il n'en va pas de même de son équipier, le sprinteur VAN HUMMEL, qui a connu une année 2009 particulièrement faste en victoires, remportant la Ronde d'Overijsel, la Batavus Pro Race, la Dutch Food Valley Classic, le Tour de Rijke et une étape des 4 jours de Dunkerque. En 2007 il avait accroché à son palmares le Tour Nord Holland. Agé de 27 ans, il est Professionnel depuis 2002. Il est capable de surprendre dans une étape pour les sprinteurs.

250px-Kenny_van_Hummel.jpg
Demain se profile la montagne. Certains vont commencer à en baver. Et le bas du classsement risque de voir arriver de nouveaux noms...

08/07/2009

Le Der des Der : Grischa NIERMANN

Arrivée à Perpignan après une belle étape à travers le Roussillon.

 

perpignanA.jpg

Grischa NIERMANN, c'est le sacrifié du jour.

250px-Henninger_Turm_2006_-_Grischa_Niermann.jpg

 Arrivé bon dernier à Perpignan, il doit cette place à la chute de son co-équipier Robert GESINK, l'un des grimpeurs de la Rabobank, survenue dans la descente de la côte des Treilles. Touché aux bras et  genoux, GESINK a été accompagné durant toute la dernière partie de l'étape par Grischa NIERMANN, le rouleur Allemand, qui lui a certainement permis de limiter les dégats... avec tout de même 9'35 de retard à l'arrivée.

 

Professionnel depuis 13 ans, Grischa NIERMANN en est à son 6eme Tour de France qu'il a terminé à la 24eme place en 2000. En dehors du Tour, il possède un palmares intéressant avec plusieurs victoires au Regio-Tour, au Tour de Hessen ou au Tour de Basse Saxe. Aujourd'hui il a fait son travail d'équipier ce qui lui vaut cette petite note. Espérons pour lui des jours meilleurs qui lui permettront de mettre ses atouts en valeur.

En parlant de mise en valeur, je dois dire un mot de celui qui a fait l'objet du premier "Der des Der", le Belarus, Yauheni Hutarovich , qui s'est illustré dans cette étape par sa participation à la longue échappée du jour en compagnie de 5 autres coureurs. Repris à seulement quelques kilomètres de l'arrivée, il n'a pas été récompensé pour sa combativité.

Demain, nous serons en Espagne...

20:57 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tour de france, 2009, dernier | |  Facebook | |

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique