logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/08/2008

Un p'tit tour dans le Queyras

Aujourd'hui, nous avons fêté les 73 ans de ma maman. Pour l'occasion, nous sommes allés faire un p'tit tour dans le Parc Naturel régional du Queyras. Je vous propose donc, ce soir, de partager quelques perspectives de ce coin magnifique des Hautes Alpes qui allie préservation de la nature et occupation humaine ( agriculture et tourisme familial).

Du haut de son promontoir, Château Queyras surveille l'accès à la vallée du Guil.

medium_SS101283.JPG



Arvieux, au pied du Col de l'Izoard et son église

medium_SS101292.JPG



Ceillac, peut-être une des plus belles vallées des Hautes Alpes. Départ de nombreuses randonnées à la découverte de lacs, de sommets, de cols, etc...

medium_SS101302.JPG


medium_SS101303.JPG


Les Gorges du Guil. La route qui conduit dans le Queyras domine le Guil et offre des perspectives vertigineuses.

medium_SS101304.JPG


Et sur la route du retour, déjà le soleil décline, mais je n'ai pas résisté à cette vue sur le Lac de Serre Ponçon et le pont de Savines.

medium_SS101305.JPG

17/08/2008

Le Champsaur

Le dernier album installé sur le blog évoque une randonnée dans le Champsaur. Occasion de dire quelques mots sur ce coin particulier des Hautes Alpes.

medium_5c5aa52c1b.jpg
Première particularité : c'est la seule vallée du département non rattachée à la Durance mais à l'Isère. Géographiquement, le Champsaur regarde donc plus vers nos voisins du nord ( Grenoble) que vers la Provence.
Seconde particularité, qui découle de la première : le climat y est plus humide que dans le reste du département mais la végétation également plus verdoyante.
Troisième particularité : c'est l'un des derniers vrais bocages d'Europe. Le paysage se caractérise par les petites parcelles séparées par des haies et des canaux d'arrosage. C'est essentiellement une région d'élevage.
medium_5469ef15c7.jpg
Le Champsaur offre des possibilités de randonnées très variées. Certaines accessibles à tous, d'autres plutôt réservées aux marcheurs plus expérimentés, notamment dans le secteur du Parc National des Ecrins. L'hiver, le ski est pratiqué dans des petites stations familiales telle Ancelle ou d'autres de plus grande dimension comme Orcières Merlette.
medium_cb0f1e7763.jpg


C'est la terre familiale de quelques personnes célèbres tels
medium_220px-Pierre-Gilles_Rice_University.jpgPierre Gilles de Gennes ( Prix Nobel de Physique), medium_15704.jpgPaul Robert ( Dictionnaire le Petit Robert) medium_200px-Jean-Francois_Champollion_2.jpg Champollion, l'Egyptologue...

16/08/2008

Le Lac de Serre Ponçon

Ce lac est certainement un des plus beaux site des Hautes Alpes.

medium_serre-poncon-3d.jpg

Pourquoi ce lac ? La Durance est une rivière capricieuse dont les crues ont affecté les territoitres tout au long des siècles passés. En 1843 et 1856, la région d'Avignon a ainsi été ravagée par des inondations catastrophiques. C'est alors que l'idée de construire un barrage sur la Durance, pour la réguler, se précise.
Mais il faudra attendre un siècle pour que l'idée se réalise.

Le site de Serre Ponçon, dans les Hautes Alpes s'avère le meilleur même s'il faut déplacer 1500 personnes. ( Voir le Film "L'eau vive"). Deux villages vont faire les frais de la construction du barrage : Ubaye qui disparait à jamais sou les eaux et Savines qui sera reconstruit au dessus du barrage.medium_barrage.jpgmedium_memoire2-1.jpg

En 1895, l'ingénieur Ivan Wilhem établit le projet qui ne sera réalisé qu'à partir de 1955, par l'entreprise publique EDF. Les travaux dureront, 7 ans. En 1961, le barrage est enfin terminé. 3000 ouvriers ont travaillé sur le site pour réaliser la seconde plus grande retenue artificielle d'Europe ( la plus grande d'Europe de l'Ouest) : un réservoir de 1,2 milliards de m3 d'eau sur une superficie de 2800 hectares.

Il alimente 16 centrales hydroélectriques représentant 10% de la production hydroélectrique française et 50% de celle de PACA. Par l'intermédiaire du canal de la Durance, le barrage permet aussi d'irriguer 150 000 hectares cultivés et d'alimenter en eau potable les villes de Sisteron, de Marseille, de nombreuses communes du Var et du littoral. Faisant ainsi des Hautes Alpes le réservoir d'eau de la Provence.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique