logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/07/2012

Une semaine en Périgord - Juin 2012 - 1er jour : Le Bugue.

Pour cette escapade en Dordogne, nous avons choisi d'installer le camp de base, dans un bourg à la position centrale entre Sarlat à l'est, Périgueux au nord et Bergerac à l'ouest. Le Bugue est situé au bord de la Vézère, juste avant sa confluence avec la Dordogne. 

DSCF1298.JPG

DSCF1299.JPG

L'ancien moulin sur les bords de la Vézère. Les forges furent l'une des activités principales de la petite ville.


DSCF1302.JPG

Le pont sur la Vézère et les quais où l'on imagine facilement l'activité batelière au temps des gabarres.


DSCF1303.JPG

Quelques vieilles demeures attestent du passé très ancien du Bugue dont le statut de ville remonte à un acte de Philippe V le Long, en 1319 ...


DSCF1603.JPG

Notre "camp de base", l'Hôtel du Cygne au Bugue. Un bon acceuil, une bonne table, un rapport qualité/prix satisfaisant. Ce petit écrin a fait partie de la réussite de cette semaine périgourdine.

Deux autres bonnes adresses au Bugue :

 - Une crêperie : "L' Abreuvoir", situé dans les vieilles rues de la ville qui propose une belle carte de galettes et crêpes en tous genres. Elle vient d'être reprise par un jeune couple parisien venu s'installer ici. Très sympa avec une jolie petite terrasse au calme du coeur de la vieille ville !

 - Un restaurant italien : "Da Francesco" qui propose une belle cuisine méditerranéenne et italienne à base de poissons et de pâtes fraîches maison. L'addition correcte et la qualité des plats en font une adresse à retenir. D'autant qu'il propose, à la belle saison, une jolie terrasse dans un petit jardin très rafraichissant.

11/07/2012

Stand By Me | Playing For Change | Song Around The World

Stand By Me | Playing For Change | Song Around The World from Concord Music Group on Vimeo.

Quand la musique sert à réunir les peuples au-delà des frontières et des différences ! 

02/07/2012

Carmen Maria Vega - Qu'est-ce qu'ils sont cons (Live, 2012)

Mon coup de coeur du jour ! Je pense que Carmen Maria Vega est une artiste à suivre.... 

28/06/2012

Malika sous le coup d’une mesure d’éloignement depuis le décès de son mari français !

Nourredine F., citoyen français, et Malika H., ressortissante algérienne, se marient en Algérie en juillet 2008. Après la transcription de l’union auprès de l’état civil français, Malika vient rejoindre son mari en France et obtient la délivrance d’un premier titre de séjour en décembre 2008.


En juillet 2009, un drame se produit, Nourredine décède subitement d’une crise cardiaque. Quelques mois plus tard, le préfet de Seine-et-Marne refuse de renouveler le titre de séjour de Malika et prononce à son encontre une obligation de quitter le territoire français. Motif : « pas de maintien effectif de la communauté de vie » entre les époux… A la suite du décès de Nourredine, Malika, qui disposait d’un logement et d’un emploi, devient donc une « sans papier » sous le coup d’une mesure d’éloignement ! Elle, née Française avant l’indépendance de l’Algérie et dont le père s’était battu pourla France pendant la guerre 14/18…


Depuis bientôt 3 ans, Malika se bat pour obtenir le droit de rester en France, pays où résident les seules attaches familiales qu’il lui reste, à savoir sa belle famille. Ses recours juridiques ont tous été rejetés. Plusieurs élus et organisations se sont mobilisés pour la soutenir mais le Préfet de Seine-et-Marne a répondu négativement à toutes ces sollicitations. Il est temps que le calvaire administratif de Malika, venu s’ajouter à la douleur de perdre son mari, cesse.

Nous, signataires de la pétition, nous associons aux Amoureux au ban public pour exiger immédiatement la régularisation de Malika.

*Signez ICI <http://www.amoureuxauban.net/aabwpc/?p=1115>*

*Les Amoureux Au Ban Public*

Les Amoureux au ban public

27/06/2012

Cent fois sur le métier ...

Bon, les élections sont passées. On nous avait promis le changement maintenant. Donc, nous y sommes à maintenant ! Une avancée sur la retraité 60 ans qui est bonne à prendre pour les quelques 110 000 personnes concernées chaque année, un "coup de pouce" au SMIC de 0,6%, là on commence à douter soudain et voilà Valls qui emboîte le pas de ses prédécesseurs de droite à l'Intérieur en annonçant que , concernant la régularisation des sans-papiers, rien ne change. Et là on se dit, que tout cela commence vraiment à faire douter de la réalité de ce changement ...

 

Pour les Hautes Alpes, les créations de postes annoncées dans l'Education nationale vont se traduire par 3 postes supplémentaires. C'est toujours mieux que les suppressions auxquelles Sarko nous avait habitué, mais on est très loin de rattraper les pertes subies ces dernières années !

Bon, alors oui, c'est mieux ou c'est moins pire. Mais on sait aussi qu'il n'y a pas la volonté de s'attaquer réellement au fondement de la crise : la répartition des richesses, aux fondements d'une autre politique réellement nouvelle : une autre répartition des richesses. Et on sait que l'on va droit au mur !

On va se battre, discuter, argumenter qu'il est possible de ne pas se contraindre à l'acceptation du libéralisme, fut-il à la sauce sociale-démocrate, et on se dit que non, vraiment rien ne change !

Bon, dans moins de 3 semaines, c'est le festival de Jazz de Serres. Pour s'y préparer, un petit morceau de Tigran Hamassyan qui est au programme. A déguster... en attendant le changement !

26/05/2012

Samedi 2 juin 2012 - A GAP, au CMCL, à partir de 16h

MEETING de soutien 

aux candidats du Front de Gauche


1ere Circonscription des Hautes Alpes


Jean Claude EYRAUD et Franck GATOUNES (suppléant)


avec la participation de :

Julien DIOUDONNAT (FASE)

Jacques LERICHOMME, Conseiller régional PACA (Gauche Unitaire)

Alain HAYOT, conseiller régional PACA (PCF)



Le programme :

- Dès 11h, sur le Marché de gap, intervention musicale de la Fanfare en Pétard et prise de parole de Jean Claude EYRAUD

- 16h00 : Ouverture des Portes du CMCL : stands associatifs et militents, buvette.

- 17h00 : Débats Citoyens.

       . Culture : Quelle Humanité voulons-nous être ? Animé par Alain Hayot, sociologue, PCF, animateur du Front de Gauche de la Culture. Musique, théâtre, arts plastiques : quelle place pour les arts et l'éducation populaire dans nos vies ? Comment oeuvrer pour l'émancipation humaine ? Que pourrait être une politique de gauche d ela culture ? Quelles spécificités locales pour une vie artistique reiche dans otre département rural ?

           . Quel développement économique voulons-nous ?  Animé parJacques Lerichomme, Conseiller Régional PACA, Gauche Unitaire. Mettre l'Humain au coeur du développement, la planification écologique... Quelles perspectives pour notre département ?

- 19h00 - 20h30 : Buffet partagé

- 20h30 : MEETING avec la participation de Julien Dioudonnat(FASE), interventions des candidats, Jean Claude Eyraud et Franck Gatounes

La soirée se terminera par le concert de LA FANFARE EN PETARD !


 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique