logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/01/2012

ARRESTATIONS À ROUEN: « SALE PUTE DE GAUCHISTE, ON VA TE NIQUER »

Le Stardust, café populaire de la place du Vieux-Marché, à Rouen. Vendredi soir, c’est soirée électro. Quatre DJ locaux doivent s’y succéder. Musique numérique et bières belges au programme. Tout commence bien. Il est environ 20h00. Jusqu’à 23h30, rien à signaler. Le bruit est limité, les gens profitent de leur week-end. La soirée va pourtant dégénérer. Par Manuel Sanson pour Les inrocks.com.

Vers 23h30, deux clients sortent du bar pour uriner sur une place située en face. Un premier véhicule de police arrive sur les lieux et interpelle dans le calme les deux contrevenants. «Vous êtes en train d’uriner sur le site historique de Jeanne d’Arc », annonce l’un des policiers. Les papiers d’identité sont confisqués, les deux fauteurs de trouble attendent de recevoir leur amende. Les flics font durer le plaisir.

Pendant une demi heure, les deux clients fautifs « poireautent »… D’autres clients du bar se rapprochent de la scène, demandent des explications. Le contrôle s’éternise. A ce moment, deux autres véhicules de police arrivent. Les forces de l’ordre annoncent qu’ils interpellent les deux « pisseurs » pour ivresse manifeste sur la voie publique. Tollé général. Les deux fautifs sont embarqués.

Une dizaine de clients se placent en face d’une des voitures, pour l’empêcher de repartir. Sans violence ni insulte. Mais les policiers sont nerveux. Ils sortent du véhicule et gazent à bout portant plusieurs personnes. Présent au concert, je me retrouve moi-même, après m’être manifesté comme journaliste auprès des policiers, pris dans les effluves de lacrymo. Une fois le « ménage » accompli, les voitures repartent avec les deux délinquants. Fin de l’histoire ? Pas encore…

Plusieurs véhicules restent en faction à 100 mètres du bar, tous feux allumés. Vingt minutes plus tard, sans raison apparente, l’assaut reprend : une vingtaine de policiers en tenue de « Robocop » arrivent en trombe sur la terrasse du café. Matraques, chiens, lacrymos… c’est reparti.

Sans distinction, des gens sont frappés, un jeune homme a le crâne en sang. Des grenades sont tirées. Un client du bar, rageur, jette une bouteille sur l’une des fourgonnettes de police. Au bout d’une heure, c’est le seul acte violent à déplorer côté fêtards. Les policiers, de leur côté, frappent les quelques femmes venues leur parler pour que cessent les violences. Ils éructent des insultes sexistes : « Bande de morue, salopes… »

Un des DJ qui repartait avec son matériel est poussé dans le dos par un policier. Il s’étale au sol avec ses affaires. Une jeune femme est violemment interpellée, traînée par terre, son pull et son tee shirt déchirés. Un policier lance : « Sale pute de gauchiste, on va te niquer. » La place est finalement « nettoyée ». Il est presque deux heures du matin.

Lire la suite sur le site des Inrocks

17/03/2011

En notre beau pays de Sarkoland ...

Téoignage d'un élu local.

Vendredi 21/01/2011, une manifestation pacifique de citoyens et d'élus venus soutenir leur communauté de communes (CdC Autour d'Anduze) menacée d'éclatement par la volonté d'expansion de l'agglomération d'Alès, a été réprimée avec une violence inouïe par les forces de l'ordre. Gazage et matraquage sans aucune sommation alors qu'il n'y ait aucune violence ni dégradation. Une vidéo amateur montre clairement les faits : des manifestants pacifiques, des élus (en écharpe) gazés, des personnes âgées gazées et matraquées, des manifestants blessés et des enfants qui courent.

Si c'est ainsi que les préfets entendent mener la réforme territoriale, ça promet.

Tout cela est lamentable. Nous avons besoin de tous les citoyens pour dénoncer ce qui s'est passé ce jour là à Anduze.  N'hésitez pas à diffuser largement ce message à l'ensemble de vos contacts.

Lien vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xgp1ko_violences-des-for...


violences des forces de l'ordre gratuites par zimprod

A votre disposition pour toutes informations sur cet évènement.  

Alain BEAUD

 

Maire de Saint Sébastien d’Aigrefeuille

Président de la Communauté de Communes Autour d’Anduze

06/03/2011

Mickey 3D : La France a peur

L'info du week end : 23% de Français se préparent à voter Le Pen l'an prochain. A ces 23% qui ont certainement votés Sarko la fois dernière et qui n'en ont pas encore assez des flics, des caméras, de la chasse à l'immigré, du rejet de l'autre ... je dédie cette chanson de Mickey 3D : "La France a peur".

Sarko en 2007, Le Pen en 2012 et si ça ne suffi pas on nous trouvera bien un petit Hitler pour terminer le travail !

Honte à ceux de tous bords qui nous ont conduit là ! Honte à eux d'avoir préféré leur petit pouvoir aux idéaux humanistes et progressites! Honte à eux qui par leur démagogie et leur incapacité à mener les débats de société ont fait le lit du pire ! Honte à ceux qui n'ont que les marchés, le pouvoir de l'argent dans la bouche et se moquent du peuple !

C'est dès maintenant qu'il nous faut agir pour éviter le pire ! Hessel dit "Indignez-vous" et appelle à entrer en Résistance. Il est plus que temps !

24/10/2010

Lyon, 21 octobre 2010 : témoignage

Certains d'entre nous se posaient déjà des questions sur les techniques de maintien de l'ordre employées ces derniers temps et qui visent à "terroriser" les jeunes pour les dissuader de manifester.
Ce qui s'est passé à Lyon est inquiétant et rappelle les "belles heures" de la police de Papon.
Faites circuler largement ce témoignage pour contrer le discours des médias aux ordres qui n'ont rien vu parce que leur maitre leur a dit de ne rien voir.
 

Pour lire le témoignage de lou-Andréa, étudiante à Lyon, cliquez sur le lien ci-dessous.

http://webmail1e.orange.fr/webmail/fr_FR/download/DOWNLOA...

 

06/08/2010

La France a peur

L'édition du Figaro de ce jour publie un sondage réalisé à la suite des annonces par Sarkozy de son énième plan "Sécurité". 80% des Français soutiennent les mesures annoncées. Chasse aux Roms suite à un fait divers monté en épingle qui ne les concernait même pas, chasse aux immigrés présentés comme source d'insécurité par le porte parole de l'UMP sans que cela fasse sourciller quiconque, déchéance de la nationalité ( et tant pis si cette mesure est inconstitutionnelle, c'est l'effet d'annonce qui compte !) pour les néo-français qui ne respecterons pas les lois françaises( une nouvelle catégorie de citoyens, des sous-citoyens qui doivent faire leurs preuves ?), peines d'emprisonnement pour les parents de mineurs qui ne respectent pas leurs condamnations, etc...

80% des Français et plus de 60% des sympathisants de gauche soutiennent ça! C'est à vomir. Ce n'est qu'un sondage diront certains, oui ... mais tout de même !

Pourtant Sarkozy est Président de la République depuis plus de trois ans. Avant il a été ministre de l'intérieur. Et les mesures sécuritaires n'ont cessé de pleuvoir durant toutes ces années. Résultat, il y aurait toujours autant d'insécurité ? Alors, c'est qu'il est nul !

Mais de quelle insécurité parle-t-on ? Qui parle de l'insécurité du lendemain pour les travailleurs précaires, pour ces femmes seules avec leur enfant obligées de trimer à temps partiel pour un salaire de misère et d'accepter les pires conditions de travail pour survivre ? Qui parle de l'insécurité des conditions de vie pour les 25% de jeunes qui sont au chômage  ( Il n'y en a jamais eu autant !) ? Qui parle de l'insécurité quotidienne dans les banlieues des grandes villes. Insécurité qui est surtout celle de ne pas savoir de quoi sera fait le lendemain quand les suppressions d'emplois se multiplient et que les conditions pour obtenir les aides sociales sont de plus en plus drastiques ... Qui parle des difficultés des stuctures sociales pour fonctionner dans ces quartiers faute de moyens ?

Quant aux faits divers hyper médiatisés qui de temps en temps embrasent les banlieues, ils ne servent qu'à stigmatiser des quartiers et des populations déjà marginalisées par  la société de la finance et du fric facile.

Quand c'est le sommet de l'Etat qui donne l'exemple du fric facile, des petits tripatouillages entre amis ...

Quand c'est ce même sommet de l'Etat qui détourne la loi pour faire financer par ses amis milliardaires ses partis politiques ...

Quand celui qui se présente aujourd'hui comme le monsieur propre est entouré  de personnalités, de ministres qui sont eux-mêmes ( ou leurs  proches) mêlés à des scandales en tous genres ...

Quand ce Monsieur Propre se vautre ostensiblement dans le luxe le plus vulgaire avec les Bouygues, Bolloré et autre milliardaires, sur leurs yachts, dans leurs salons ou résidences privées et se permet ensuite d'aller faire la leçon dans les quartiers déshérités, à des populations dont il n'a que faire !

Comment 80% des Français peuvent-ils encore tomber dans le panneau ? C'est Le Pen qui doit se réjouir. Il n'aura pas réussi à conquérir le pouvoir mais ces idées sont au pouvoir !

Je fais partie des 20% qui ne soutiennent pas ! Je fais partie de ceux qui face à cette politique de la haine et de la peur ont décidé de résister !

"Résistance", face à la peste brune qui, à travers la peur,  gagne les cerveaux. "Résistance" face à la stiglatisation trop facile, des pauvres, des immigrés, des pas pareils, des pas comme nous, des qui sont pas de chez nous.

Pour essayer de calmer cette colère qui m'emporte aujourd'hui, je vous propose trois chansons. Elles valent certainement mieux que mes discours . Et puis la musique adouci les moeurs !

Mickey 3D : La France à peur.

 Gorges Brassens : Ceux qui sont nés quelque part.

 

 Damien Saez : Fils de France

18/06/2009

Histoire vraie ( parait-il)...

 

EVTNew_Vancouver_Destination_Videototempole_emailed.jpg

 Georges PHILLIPS, un homme d'un certain âge vivant à VANCOUVER au Canada allait se coucher quand sa femme lui dit qu'il avait laissé la lumière dans l'abri de jardin qu'elle pouvait voir depuis la fenêtre de la chambre.

 Georges ouvrit la porte arrière pour éteindre, mais il vit qu'il y avait des personnes dans l'abri en train de voler du matériel.

 Il appela la police qui lui demanda :

 - "quelqu'un s'est-il introduit chez vous ?"

 Il répondit:

 - "non, mais des gens sont en train de me voler après s'être introduitsdans ma cabane de jardin"

 La police répondit:

 - "toutes nos patrouilles sont occupées il faut vous enfermer, et un officier passera dès qu'il sera libre."

 Georges dit:

 - "O.K."

 Puis il raccrocha, et attendit 30 secondes et rappela la police:

 - "Bonjour, je viens de vous appeler pour des voleurs dans mon abri de jardin... Ne vous inquiétez plus à ce propos... je les ai tués"

 Puis il raccrocha.

 Dans les cinq minutes 6 voitures de police une équipe de tireurs un hélicoptère deux camions de pompiers une ambulance et le samu local se présentèrent devant son domicile, et les voleurs furent pris en flagrant délit.

flashpoint.jpg
Metropolitan_Police_car01.jpg

 Un policier lui dit:

 - "je croyais que vous les aviez tués..."

 Georges répondit:

 - "Je croyais que vous m'aviez dit que vous n'aviez personne de disponible ..."

 Histoire vraie...

 Moralité : Il ne faut pas emmerder les vieux.*
le-vieux-rire-heureux-de-couples-jusqu%C3%A0-un-pleure-thumb4925252.jpg

20:27 Publié dans Faut rigoler | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vieux, police, vol | |  Facebook | |

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique